AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  all those parallel universes #Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: all those parallel universes #Sasha   Mar 27 Déc - 19:57


The only reason I am heartless
is because I gave mine away.

dawkins, sasha
|img@icaruswritings /quo@fumemoi|

─ patronyme complet:  Sasha, modernité, mixité qui cause des confusions, «celui qui protège les hommes», celui qui regarde, respire, pense, essaie de sourire et de trouver des solutions, prénom dérivé, russe qui semble s'être légèrement installé. Karsa, prénom hongrois à ce qu'il paraît «noir» qui entacherait le coeur. Dawkins, patronyme sans goût et couleur, commun, qui se décline sans cesse.   ─ âge, date et lieu de naissance: Seize ans dans les os et les poumons, gamin qui sourit quand on lui pose la question beaucoup trop fier de là où il vient, gamin hongrois, né à Keszthely en Hongrie une journée de septembre, le dix-neuf pour être exact.  ─  études et situation financière:Lycéen qui n'aide pas, paumé dans sa fatigue et dans le superbe bordel qu'est sa vie, comme dans une série télévisée, les sourires et les larmes du lycée, les histoires qui s'entassent, les informations sur les gens qui s'inscrivent dans la tête, ragots, potins qui l'étouffent, regards qui se font souvent étouffants, avis qui influx mais qui est gênant à donner. Lycéen qui pleure parfois, au téléphone avec sa soeur qui a fini les cours avant lui, perdu sur un banc il souffre, pleure, des amis qui lui caresse le dos. Lycéen au coeur fragile, fracturé par beaucoup trop de souvenirs, lycéen priant pour être aimé de tous alors qu'il peut à peine se regarder dans un miroir. Patrimoine aisé, les parents qui travaillent, le grand frère qui ramène également de l'argent en abondance, ne jamais manqué de rien c'est ce qui importe le plus pour eux. ─ statut civil: Célibataire, adoré par dame solitude, enlacé par le froid et les rires quand beaucoup d'autres de son âge son déjà en couple. ─ à new-york depuis: 6 ans, immigré de Hongrie avec sa famille, parce que Papa a apparemment eu un travail aux États-Unis qu'il ne pouvait pas refusé.─ caractère:Expressif, Impulsif, Pragmatique, Colérique, Apaisant, Encourageant, Bienveillant, Courageux, Hypersensible, Rêveur, Imaginatif, Anxieux, Jaloux, Possessif, Intransigeant, Souriant, Lunatique, Fataliste, Ironique, Sarcastique, Compliqué, Sympathique, Ouvert. ─ groupe: outsiders ─ avatar choisi: Tarjei Sandvik Moe


✯ ✯ ✯

Famille trop grande, trop présente, famille envahissante qui fatigue et qui rassure dans le même temps, mélodie de cris et de hurlements présente à chaque instant. Famille qui se dispense de parents, jamais là, toujours en voyage, gosses qui grandissent dans une maison trop grande, le plus vieux qui s’enfuit comme un lâche pour vivre sa vie loin d’eux. Cinq gamins sur six qui se débrouillent, argents versé et reversé à flot pour empêcher le navire de couler. Passion de la lettre A qui s’éteint enfin avec l’enfant béni, bébé que l’on porte contre soi en murmurant son prénom comme la plus douce des chansons. Ordre de naissance qui se dessine ; Louka, Zora, Sasha, Adella, Nicola et Mira. + Différence d’âge qui s’estompe au fur et à mesure qu'ils vieillissent, Louka qui va doucement sur ses vingt-sept ans, Zora qui avance vers les 18 années douces comme des fleurs de cerisier, Sasha qui sent les dix-sept ans s'approcher pour septembre, Adella entrant dans la véritable adolescence à ses seize ans, Nicola qui s'enfume et dégage ses poumons pour avoir quinze ans plus rapidement et Mira allant sur ses un an. + Repas animés chaque soir, la nourriture et les insultes qui fusent dans tous les sens, dans toute la pièce, le sifflement perçant de Zora qui arrête le massacre ou le hurlement de Sasha qui fige la pièce, l'autorité qui s'impose en un mouvement. + Louka qui s'assure une fois par semaine que ses frères et sœurs n'ont pas fait exploser la maison et repars vers sa vie complète et sans soucis, les parents présents seulement quelques jours par mois, les voyages incessants ou les semaines de repos rien que tous les deux pour préserver la flamme.  + Sasha fragile et puissant, enfant ouvrant la bouche pour rire et sourire plus que pour parler du beau temps, gamin qui se love dans ses histoires et dans ses monologues beaucoup trop longs en présence de sa famille. Sasha plus timide et posé quand il s'agit du lycée, Sasha qui écoute et qui ne dit rien, Sasha qui intervient parfois pour ajouter une touche de bonne humeur, Sasha qui prend dans ses bras les filles qui pleurent et rassure leurs cœurs.  + Sasha qui trouve difficilement le sommeil pourtant bien au chaud sous sa couette, Sasha qui se tourne, retourne et passe finalement une grande partie de la nuit sur son téléphone avec des histoires qu'il se lit ou des chansons qu'il écoute. Sasha qui s'écroule souvent en cours, qui s'endort pendant les examens mais qui arrive à ne pas tout foirer, Sasha qui se perd dans son errance, gamin qui fait des siestes interminables quand il rentre chez lui. + Malade imaginaire qui s'écroule à chaque coup de fatigue, il se porte malade pour la moindre chose et sèche les cours quand il ne peut plus rien écouter. Les mains dans les poches et les cernes sous les yeux il pourrait se croire dans un clip bien trop vieux pour être encore à la mode, il tremble et recommence le tourment de se mettre au lit chaque soir.  + Cicatrices sur un peu tout le corps qu'il admire parfois dans son miroir, blessures causées par sa maladresse et son manque de stabilité sur deux pieds, les genoux écorchés et les mains effleurés par les lames des couteaux. Cicatrices qu'il ne cache pas, qu'il porte comme preuve d'une histoire, preuve qu'il est une vraie personne. + Jalousie malsaine qu'il a pour sa grande sœur. Zora la parfaite, Zora la mère, Zora l'intelligente, Zora qui réussit tout et que tout le monde apprécie, Zora qui sourit, Zora qui rassure, Zora qui câline, et il sait qu'il ne sera jamais comme elle, Sasha qui cri, Sasha qui insulte, Sasha qui pourrait même frapper. Sasha qui regarde le monde avec des yeux fatigués, Sasha qui n'est pas parfait, Sasha qui loupe parfois des examens, qui ramène des notes à brûler dans la cheminée. + Respiration compliquée, difficile depuis sa naissance, gamin qui tousse, s'étouffe, poumon qui se referme. Asthme diagnostiquée, bébé qu'on fait respirer du mieux qu'on peut, adolescent qui oublie parfois, qui perd, qui s'étouffe et prend un coup de ventoline, il s'en sort et remercie amèrement la vie pour ce don. Ironie mordante et épuisante parfois, les poumons qui se fatigue et le sommeil qui se disperse dans tout le corps.   + La rage, toujours là, en boule dans le creux de son ventre, une rage qui fait rougir les joues et qui mord la peau, la rage qui fait hurler et montrer les deux. Il suffit d'un mot, d'une incompréhension, d'une angoisse de passage, tout devient une arme contre lui et son esprit s'embrouille, s'entête, les mots qui s'entrechoquent dans sa tête, cerveau qui refuse le sens implicite et qui prend seulement le sens explicite. La colère qui vrille dans le sang, et la porte qui claque. + Fugue, toujours, quand le ton monte, quand le poing se lève. Le vent qui s'engouffre dans la maison quand son corps la quitte, la peur de devenir violent, à chaque fois, l'impulsivité maladive qui reprend le dessus, le stade qui fait qu'il haït momentanément la personne avec qui il s'est prit la tête, la peur de déraper, le contrôle qui revient doucement. + La peur d'être détesté, la peur de perdre une personne, la personne d'être remplacé, la peur d'être devenu obsolète, objet que l'on jette à la poubelle comme une vieille chaussette parce qu'on a trouvé mieux. La peur de l'abandon qui joue avec son coeur tout le temps, à chaque rencontre, à chaque instant.  + Les mots qui s'envolent de ses lèvres, l'incompréhension de ses propres paroles, de ses propres messages, mots qui se remplacent et qui se tordent dans tous les sens. C'est compliqué, un non-sens qui vrille les idées, les mots qui se confondent, qui se cherchent et qui ne sortent pas dans la bonne langue, la confusion, ou bien justement trop de mots alignés à la minute, trop d'idées qui sortent dans une suite affligeante et fatigante, un éclair incompréhensible en soi. + Élève moyen, voire médiocre, enfant qui reste sur ses acquis qui ne travail pas et qui se fatigue quand il doit le faire, concentration d'un enfant de huit ans, parfois les yeux dans le flou avant qu'il ne se réveille, dormir pendant les examens est une chose qu'il fait beaucoup trop souvent, certaines incompatibilités avec les choses qui ne le captivent pas, il ne travaille pas et n'a pas envie de le faire. + Musique qui coule dans ses veines, le rythme dans son corps, les ondes qui passent, le sourire idiot qui transparaît, transporté dans un autre univers, humain apaisé qui suit ses rêves, se laisse traverser par les mots, les symphonies, les idées folles et les mots d'amour, la musique comme échappatoire et comme alliée sans pour autant qu'il ne sache jouer d'un instrument.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mar 27 Déc - 19:58


✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.



✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.


✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mar 27 Déc - 19:58


✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.

✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.

✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mar 27 Déc - 19:58

what is new
• nouveauté dans la vie de ton personnage
• nouveauté dans la vie de ton personnage
• nouveauté dans la vie de ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 19:47

:stp:

En plus on joue encore une paire de gamins insupportables
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 19:53

T'as vu ça What a Face je propose un BFF till she die /MUR/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 20:21

Approuvé j'te léguerai mon uke

Citation :
Malade imaginaire qui s'écroule à chaque coup de fatigue, il se porte malade pour la moindre chose et sèche les cours quand il ne peut plus rien écouter.
Dramaqueen :ananas:

J'les imagine bien sécher ensemble assez souvent, profiter de la vie toussa toussa. Après tout, ils ont tous les deux une rage bien profonde au fond d'eux et une amertume envers au moins une partie de leur famille (Xian pour son père, Sasha pour toute la bande ). Du coup j'pense bien que Xian essaierait de l'embarquer dans toutes ses folles aventures, ne serait-ce qu'entrer par effraction dans la piscine du coin (elle s'en fout en plus, de se faire prendre, comme elle va crever Arrow ). Et pis j'pense que les Mamans Delvigne pourraient l'accueillir quand ça va trop mal, et appeler les Dawkins pour les rassurer (elles sont gold) Pis j'les imagine avoir, dans la neige, un "catharsis à peinture" où Xian peut jeter des couleurs dans la neige pour se défouler et emmener Ash purger ses émotions là-dedans aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 20:37

les dramaqueens c'est la vie, surtout que Sasha c'est le dossier à potins de l'high school > :raaa: :raaa:

ESSAYER. Sasha est trop un ange pour faire des trucs comme ça, il laissera Xian se débrouillée avec sa merde et l'attendra dehors en mode "Nique ta race j'peux encore vivre sans casier judiciaire moi "

J'pense que ça aiderait trop Sasha a se défoulé ça de la neige, des couleurs, puis il prendrait même des photos et il ferait lire à Xian ce qu'il écrit aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 20:43

Han et Xian pourrait essayer d'inventer des chansons avec ce qu'il écrit et les photos

peureux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 20:46

il tient à la vie...et à ses couilles aussi

OUAIS BAH ECOUTE C'PARFAIT What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   Mer 4 Jan - 20:47

JE VAIS MOURIR, JE FAIS PITIÉ, ACCOMPAGNE-MOI

manipulation 101

OUI C'PARFAIT YESS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: all those parallel universes #Sasha   

Revenir en haut Aller en bas
 
all those parallel universes #Sasha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue Sasha
» Sasha-Gregor
» Le repaire de Sasha (refuge animaux de cie )
» Sasha De Saint-Tropez
» Sasha ✘ Light me up when I'm down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: / walking through a crowd / :: Nouvelle version :: Archives administratives-
Sauter vers: