AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What if there's no savior ? - Skye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: What if there's no savior ? - Skye   Mer 28 Déc - 20:39


And no it's not a phase cause it happens all the time
Andersson, Skye
|img@ici /quo@ici|

─ patronyme complet: Skye Andersson ─ âge, date et lieu de naissance: 21 mai 1996 à Stockholm ─ métier, études et situation financière: Étudiant à l'université, en première année. Il ne peut pas compter sur la situation de sa mère pour vivre mais a obtenu une bourse ─ statut civil: En couple, depuis 10 mois ─ à new-york depuis: 5 ans ─ caractère: Sociable, persévérant, protecteur, instable, paresseux (ou opportuniste, selon lui), irresponsable, excessif ─ groupe: Outsiders ─ avatar choisi: Henrik Holm


✯ ✯ ✯



x Son frère jumeau, Jakob et lui n'étaient pas des enfants désirés, leur mère est tombée enceinte au lycée, après une soirée dont elle ne se rappelle rien et s'est rendu compte de sa grossesse bien trop tard pour avorter. Incapable de se résoudre à abandonner ses enfants malgré la pression de son entourage, la jeune femme a dû arrêter ses études pour les élever et n'a jamais réussi à leur offrir des conditions de vie idéales ou stables, que ce soit financièrement ou psychologiquement.

x Des deux enfants c'est Skye qui en a le plus souffert. Jakob était un enfant autonome, avec un caractère bien affirmé, le genre d'enfant dont on n'a pas vraiment besoin de s'occuper alors qu'à l'inverse Skye était dans une recherche constante d'attention, d'affection, plus sensible, fragile, il a ressenti bien plus violemment que son frère le manque d'amour de leur mère, se construisant avec l'impression, malheureusement pas si fausse d'être une erreur, de déranger et d'avoir gâché la vie de celle qui les avait mis au monde

x Si on lui demandait de décrire son enfance, Skye expliquerait donc qu'il se reconnait assez dans celle d'Harry Potter ,dans l'impression constante d'être celui qui embête, d'être le boulet qu'on traîne derrière soi, celui qui passe toujours après tout le monde, ou qu'on oublie même parfois. Gamin toujours dans l'ombre d'un frère tellement idéal, la pâle copie que personne ne regarde.

x Pour compenser l'amour qu'il n'arrivait pas à obtenir de sa mère, l'impossibilité à la satisfaire, il s'est mis à rechercher ça auprès de son frère, à le suivre partout, tout faire pour lui plaire, croire chacun de ses mots.
Jakob était l'idéal de Skye, et consciemment ou non il n'a rien fait contre ça, peut-être que ça lui plaisait au fond d'être parfait aux yeux de quelqu'un.
Cette relation était pourtant malsaine, elle a impacté Skye au point de ne jamais avoir vécu, pensé ou aimé pour lui-même, faisant toujours tout comme et pour son frère. Jakob, le leader, Skye, le suiveur

x Ils ont quitté la Suède pour les États-Unis il y a 5 ans, juste avant l'entrée au lycée des jumeaux, encore aujourd'hui Skye est incapable de parler un anglais parfait et garde un accent très prononcé

x A l'université ils ont choisi des études de langue et se sont spécialisé dans le suédois par paresse, ou opportunisme comme ils aimaient s'en vanter, puisque, parfaitement bilingues tout les deux, ils avaient la certitude de réussir sans même prendre la peine d'aller en cours. Cette même année ils ont aussi emménagé ensemble, loin de leur mère.

x Skye a alors commencé à se détacher de l'emprise de son frère peu à peu, à se faire ses propres amis, à sortir sans lui. Loin d'elle, de son aura toxique il se sentait moins oppressé, libéré presque, les sourires qui se dessinaient sur ses lèvres étaient plus sincères, il vivait, pour de vrai, enfin.

x Mais, Jakob lui l'a mal pris, dépossédé de ce qui lui était acquis depuis toujours, de cet amour obsessionnel, de cette influence nocive, les disputes ont commencées à être de plus en plus violentes entre eux, ils en venaient aux mains de plus en plus régulièrement quand l'accident a eu lieu, à peine deux mois après la rentrée.

x C'était le 28 octobre. Skye est incapable d'oublier cette date, c'est ce jour là que tout a basculé pour lui, le jour où son frère est mort. Il se rappelle de très peu de détails, il sait qu'il conduisait pour aller à la fac comme toujours, il sait qu'ils ont commencé à se disputer, comme toujours, et il sait aussi qu'il a tourné la tête vers son frère, quelques secondes, de trop. Quand il a relevé les yeux c'était trop tard, il y avait ce camion, qui fonçait vers eux, il a juste freiné et prié, en vain, c'est aussi ce jour là qu'il a compris que Dieu n'existait pas, lorsqu'il a rouvert les yeux, à l'hôpital et qu'on lui a dit qu'il était miraculé mais que son jumeau lui ne les rouvrirait pas

x Des semaines qui ont suivies, il ne garde pas non plus de souvenirs, les médicaments, la douleur, les cicatrices, c'était son corps qui souffrait mais ce n'était pas lui, lui, se sentait juste vide, complètement dissocié

x Même une fois sorti de l'hôpital, et malgré toute la culpabilité que lui faisait ressentir sa mère, il ne réagissait pas beaucoup plus. Il était l'enfant le moins aimé, le mal aimé, et il avait tué le fils bien né.

x Retourner dans leur appartement, après ça, a été dur, et l'est encore aujourd'hui, rien n'a bougé là bas, il y a encore Jakob à chaque endroit, son odeur qui flotte presque dans l'air, sa chambre comme s'il était simplement parti et qu'il allait revenir le lendemain, l'écho de son dernier rire comme suspendu dans le silence

x C'est seulement à son retour en cours, à peine trois mois après que les choses ont enfin changées, pour le meilleur mais surtout pour le pire, disparu le Skye plutôt timide, le Skye dont les sorties entre amis se limitaient à aller voir quelques films ou boire un café au Starbucks du coin, à son retour quelque chose a cédé à l'intérieur de lui, comme si après des années, le seul petit fil qui le retenait, qui le maintenait sain d'esprit s'était brisé. Il l'avait souvent senti vaciller, senti sa présence, et su qu'un jour tout pouvait s'effondrer et ce fut le cas, soudain rien n'avait d'importance et Skye s'est perdu, offrant l'apparence d'un mec sûr de lui, presque arrogant, se liant d'amitié avec les plus populaires et se noyant dans l'alcool et les drogues à chaque soirée, soirées qu'il enchaînait sans s'arrêter.

x Pourtant ça ne restait jamais qu'une apparence, il pouvait se mentir, laisser l'alcool, les drogues prendre possession de lui mais la redescente était toujours là à un moment, bad trip où il se rappelait violemment qu'il avait perdu sa moitié, qu'il se haïssait et que chaque jour se regarder dans le miroir, se voir vieillir alors que lui ne vieillissait plus, était une torture sans fin

x C'est sans surprise qu'il a loupé son année, pas le cœur à travailler, ni même à réfléchir, pourtant parfaitement bilingue c'était comme si son stylo refusait d'écrire, son cerveau de traduire, les mots n'avaient aucun sens, rien n'avait de sens, il était resté devant sa copie, à regarder le néant, rendant  des copies vierges, des copies blanches, regardant les zéros s'aligner sur son relevé sans réagir

x Il a une copine depuis dix mois déjà, sans que leur histoire soit fusionnelle, il est assez attaché à elle, elle a réussi à comprendre ce qu'il cachait derrière son apparence et même s'il refuse d'en parler avec elle, ou de s'y attarder, il ne refuse pas qu'elle s'occupe de lui, qu'elle prenne un minimum soin de lui

x Il a appris récemment que sa mère, avec qui il n'a quasiment plus aucun contact, attend un enfant, il s'interroge, se demande s'il devrait ou non reprendre une place dans sa vie au moins pour cet enfant à venir, au moins pour s'assurer qu'elle ne lui fera pas autant de mal qu'à lui, à ce bébé qui lui arrivera seul dans ce monde, sans jumeau pour le protéger, auprès d'une mère qui projette probablement déjà sur lui l'image de Jakob, d'un idéal qu'elle a perdu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Mer 28 Déc - 20:40


✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.


✩✩✩✩✩✩✩✩✩
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Mer 28 Déc - 20:43

A vous :ananas: :ananas:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Mer 28 Déc - 21:50

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Mer 4 Jan - 19:51

Doux jésus il est sexy

*passe la mope*

Bon allez, me voilà toi :stp: Déjà, est-ce que ça fait vraiment trois mois, l'accident ? Si oui, ils se sont peut-être croisés au seul rendez-vous à l'hosto où Xian est allée Et si ça fait plusieurs années bah tant pis, les deux sont quand même des junkies notoires donc je propose qu'on soit partenaires de fête dans tous les cas

(n'empêche, j'aime cette idée de camaraderie. le miraculé, et la condamnée. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 0:32

C'est pas moi qui nierait la sexytude du monsieur

Alors l'accident ça fait 14 mois, presque 15 et même si je pense qu'il a encore des rendez-vous à l'hôpital, il doit être comme Xian là dessus, il y va jamais Arrow  Du coup partenaires de fête ça me parait plutôt bien vu les habitudes des deux là

(Je suis d'accord  C'est beau, mais triste aussi, au fond lui c'est un miraculé mais tout ce qu'il cherche dans les soirées depuis un peu plus d'un an c'est un moyen de mourir, alors qu'elle bah..voilà quoi )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 10:24



merci de détruire mon coeur

alors sinon aussi pour leur rencontre, ils auraient pu se croiser un peu au hasard et finir par bien s'entendre à une soirée, ou alors c'est d'la faute de sasha Tu m'ferais la p'tite faveur de m'expliquer le lien entre eux deux ? :stp: Comme il est le BFF de Xian et comme on sait ce qui s'en vient entre les deux jeunes hommes, elle se retrouve quand même en sandwich dans leur relation :ananas:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 11:21

C'est toi qui a commencé à piétiner le mien

Alors pour le lien entre Sasha et Skye, initialement Skye est le copain de la sœur de Sasha, mais les deux vont vite se rapprocher, devenir amis, meilleurs amis (du moins leur propre définition de meilleur ami, parce que vraiment ce sera ambigu comme affaire Arrow ) puis on connait la suite

Donc soit ils se rencontrent par Sasha d'une manière ou d'une autre, soit ils se sont déjà connus en soirée (sachant que Skye en soirée c'est pas joli-joli Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 11:33

Skye Andersson a écrit:
Alors pour le lien entre Sasha et Skye, initialement Skye est le copain de la sœur de Sasha, mais les deux vont vite se rapprocher, devenir amis, meilleurs amis (du moins leur propre définition de meilleur ami, parce que vraiment ce sera ambigu comme affaire Arrow ) puis on connait la suite



Tu vas me voler ma place comme ça hein

Ça y est, je boude



Ça pourrait être super mignon en fait, qu'elle le rencontre tout d'abord en soirée, au tout début de son temps à New-York (donc autour du moins de Juillet ?). Pas jojo, j'imagine qu'il est un sad drunk ? Xian à l'époque était pas encore hyper carefree et borderline méchante et hautaine, elle se prenait pas encore pour une future déesse immortelle par le pouvoir des idées et des histoires, donc elle aurait pu essayer de l'aider et de le soutenir, le rassurer du mieux qu'elle le pouvait. Elle-même dans une période plutôt bizarre (vient d'apprendre le diagnostic, de déménager, ses dix-huit ans qui arrivent et qui sont la majorité canadienne), elle aurait pas pu s'empêcher de s'identifier un peu à Skye, quoi. Genre il a craqué comme elle peut pas se permettre de faire, et ça avait dû déjà cliquer entre eux avant qu'il brise pour faciliter son aide (genre ils plaisantent sur l'étrangeté de NYC vue par des yeux étrangers). Puis ils se revoient de temps en temps, Skye étant un de ses premiers potes du coin, sans pourtant être particulièrement proches. Mais ils partagent ce moment secret, ce moment de vulnérabilité extrême qui soit soudent les gens pour toujours, soient les séparent ; mais eux c'est resté un peu en suspens, je les imagine juste avoir une sorte de connexion depuis ce moment de tristesse extrême. Xian se serait peut-être confiée aussi en retour, si elle a senti que ça aiderait.

Puis, Septembre (bon anniversaire Ash :raaa: ), Alexiane et Sasha deviennent amis, puis inséparables et Alexiane va chez eux une ou deux fois. Rencontre Zora, avec qui c'est et sera probablement toujours tendu Puis... Oh. Skye voit Xian, Xian voit Skye. Ils disent peut-être qu'ils se connaissent un peu, mais je vois Xian garder le secret sur ce qui s'est passé. Parce que c'est pas son histoire, c'est pas à elle d'en parler. Alors c'est leur petit moment caché de tous ceux qui les entourent, et désormais ils font un peu partie du même monde.

Par contre, je sais pas comment aurait prit Skye la vue de l'évolution d'Alexiane Parce qu'elle a prit une assurance redoutable, ça c'est sûr. Mais elle est devenue beaucoup plus froide et méprisante, qu'elle donne des vers à Zora, alors c'est du quitte ou double. Ce serait vraiment plus à toi de voir

désolée si c'est incompréhensible, il est 5h30 du matin Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 12:11

Mais non mais non, y a de la place pour tout le monde

Oui c'est un sad drunk, souvent quand il va en soirées c'est que déjà il va pas bien de base (sinon c'est plus le genre à rester chez lui xD) et il prend à peu près tout ce qu'il peut trouver que ce soit en drogues ou en alcool donc évidemment même si au début ça se passe bien, y a un moment où ça va plus du tout et où il craque. En théorie faut surtout pas le laisser seul parce qu'il est capable de faire n'importe quoi mais ses potes habituels réagissent même plus tellement ils ont l'habitude du coup ce serait super mignon que Xian qu'il vient juste de rencontrer plus tôt et qui est pas (encore) blasée de son comportement vienne l'aider oui ** Puis après ils continuent de se voir de temps en temps même si je pense pas qu'ils en reparleront vraiment, du moins pas Skye, ça doit le gêner un peu xDD

Pour le rencontrer chez Sasha ce serait plutôt vers...bah vers maintenant en fait, il a renconré la famille qu'à Noël et il vit un peu là bas (au fur et à mesure du temps il va carrément s'y installer, financièrement il est trop en galère pour conserver son appartement) mais oui j'imagine bien le petit moment de gêne quand les deux se voient et le "ouais on se connait, un peu" xD

Puis pour l'évolution d'Alexiane je pense pas que Skye le prenne mal (même s'il défend Zora quand même xD), au contraire je crois qu'il l'envierait peut être un peu secrètement, parce que lui son assurance et tout c'est totalement fake pour cacher le fait qu'il est suicidaire et il a l'impression qu'elle est beaucouup plus crédible que lui xD

Et c'était compréhensible t'en fais pas, respect moi à 5h30 du matin j'aligne plus trois mots qui ont un sens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 21:47

Rester chez lui ? Tiens un autre que je dois corrompre, désormais

Parfait, je pense pas que Xian ouvrirait la bouche à ce sujet à nouveau non plus Et puis, le drama, ça rend triste et le temps passe trop vite pour être triste.

Hahaha pareil j'imagine trop la scène Xian va juste avoir un big sourire, un peu énigmatique, en train de tripper raide en mode "LE DESTIIIIIN MEC".

Bon alors là petit Skye, Xian elle va devoir t'enseigner à vivre Ça va être un entraînement militaire, on va te brasser ça et tu vas morver et pleurer Mais pas question qu'elle le laisse dans cet état (si un jour elle apprend qu'il est toujours aussi suicidaire Arrow )

Brace your ass
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Jeu 5 Jan - 23:13

Ouiii quand il va "bien" (Tout est relatif disons plutôt quand il a pas envie de mourir dans la minute) c'est un pro du Netflix and Chill Puis en plus il va pas en cours donc forcément il a une très très grande connaissance des séries du moment Arrow

 Skye lui va plutôt être en mode "ooh merde" je pense, en espérant très très fort (quitte à lui parler en privé après xD) qu'elle balance pas ce qu'il s'est passé. Au début en tout cas il essaie vraiment d'avoir l'air normal dans la famille (même si ça durera pas, et qu'à la première soirée dont il va revenir ce sera su de tous qu'il a peut être un problème Arrow )

Ce serait presque mignon Arrow On peut probablement s'arranger pour qu'elle apprenne d'une manière ou d'une autre qu'il est toujours aussi suicidaire xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Ven 6 Jan - 20:58

J'adore Xian va être genre "wesh mais pour qui tu me prends, je suis une bitch mais pas à ce point bae" T'inquiète en tout cas, Xian et Skye seront les deux weirdos qui gravitent trop proche de la famille :lashes:

Oui c'est vrai J'ai pas trop d'idées pour qu'elle l'apprenne tho, toi ? (comme c'est ton personnage et tout OwO)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   Sam 7 Jan - 17:08

Il est parano avec ça le pauvre chaton Ce qui se passe en soirée reste en soirée Arrow

Hm c'est une bonne question Je pense qu'il aurait pu en parler de lui-même en fait
Genre si après une soirée ils sont restés la nuit sur place il aurait probablement fini par se confier sans qu'on le force (surtout que la nuit il dort pas, ou du moins jamais plus de deux heures à la suite, donc il est plus "vulnérable" que la journée où il mise tout sur l'apparence)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: What if there's no savior ? - Skye   

Revenir en haut Aller en bas
 
What if there's no savior ? - Skye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (I-3) Sasha & Skye
» Swatch Sky blue, bio green et Mystery
» la méthode de Tristan Shimmer Skye
» SKYE ϟ Not afraid of me ? You probably should.
» Grégory Charles "Pourquoi nous l'avons appelée Julia Skye"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives administratives-
Sauter vers: