AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PARANOIA CHACHACHA!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: PARANOIA CHACHACHA!   Mer 4 Jan - 19:24


j'fesserais l'monde entier
dans les dents

delvigne, alexiane

|img@tumblr mystérieux /quo@les soeurs boulay|


─ *matronyme complet: Alexiane Delvigne-Ravenlock. On a pas ça, des middle names, chez les caribous. Ma crew a le droit de m'appeler Xian, les autres c'est juste Alex. ─ âge, date et lieu de naissance: Le 1er Août à l'hôpital Sainte-Justine de Montréal, Québec, yes monsieur. Quand t'es une queen, tu t'arranges pour ouvrir tes yeux le premier jour du mois pis d'être une lionne en plus. C'est pas du fluff pis des paillettes, c'est juste un petit effort pour que même les voyantes weird te disent que t'es cool. ─ métier, études et situation financière: La belle reine de l'école au high school, celle avec l'histoire tragique et déjà les plus beaux gars à ses pieds. Richissime par mon (con de) père, serrée chez mes mères. Pis mon métier ? À quoi ça sert, quand tu peux compter tes secondes sur une horloge pétée ? ─ statut civil: Célibataire. Pour le moment. J'ai encore un peu envie de jouer avant de me lancer pis détruire la vie d'un pauvre gars. ─ à new-york depuis: Le début de l'été. ─ caractère: libérée, excentrique, ouverte, fourbe, peut être salement cruelle, hédoniste, émotive, distante, casse-cou, complètement folle, aventurière, rebelle, insaisissable, charismatique, sarcastique, moqueuse, piquante, fataliste et pourtant optimiste (en un sens), erratique, plutôt drôle malgré tout, secrètement otaku, obsédée à l'idée de devenir une légende, extrême, paradoxale ─ groupe: outsiders ─ avatar choisi: Charlotte Free, pour ses cheveux blonds et roses et son style juste assez foktop.


♡ ♡ ♡

J'suis née à Montréal en tant que petite soeur de deux frères, Laurent et Jonathan (mais c'est Nat, en fait, juste Nat). Mon père est brit, donc ça explique mon accent quand j'parle en anglais parce que c'est juste ça que j'ai entendu pendant dix-sept ans. ☢ Mes parents se sont séparés dans les larmes et les engueulades, parce que Maman 1 a fait son coming out en tant qu'homosexuelle sur le tard. Moi, même à cet âge-là, j'ai compris que Richard agissait comme un con, encore plus quand y'est parti avec mes frères pis qu'y m'a laissée derrière. C'correc, j'en veux pas de ton argent écrasant, j'en veux pas de tes lettres quétaines à mourir à Noël. J'sais ben que tu veux pu me voir la face parce que ta peur que ce soit dans la génétique. Ça, c'est la toune qui me fait penser à toi. ☢ Maman 1 a pas prit longtemps à rencontrer Maman 2, peut-être un ou deux ans. Ça a été tough au début et j't'ais pas super réceptive (trop fâchée contre Richard) (à prononcer en joual pour l'énerver), mais c'est vraiment devenue ma deuxième mère. Diane, de son nom, blonde de Jacynthe Delvigne de qui j'ai pris le nom par révolte. Elles se sont mariées l'an passé, mais entre-temps Maman 2 a eu le temps de m'apprendre à chasser, à vivre dans le bois, à partir un feu pis toute. Grâce à elle j'ai l'coeur qui vogue dans le vert foncé, et le sang qui pompe dans le brun d'la bouette s'a trail de quatre-roues. Grâce à elle j'ai aussi le permis, elle m'a assez encouragée pour que j'essaie dès mes seize ans. ☢ À Montréal, j't'ais personne. Une fille brune aux yeux bruns un peu awkward, pas à l'aise dans mes hormones comme toutes les autres. Plus normale que ça tu meures ; j'ai eu deux chums, ça s'est finit correct-ish, j't'ais bonne à l'école, j'ai pris chimie et physique au lieu de géopolitique pis j'm'en sortais. Quelques amis, mais eux, j'les ai effacés ben vite quand j'ai déménagé à New-York. ☢ J'ai redoublé ma deuxième année. J'sais pas si ça compte. ☢ Maman 1 vit de sa peinture et Maman 2 était gérante d'un IGA (une épicerie grande surface). Moi, j'ai fait une ou deux jobs pas si pires, mais j'me démarquais plus dans l'équipe d'Impro, mes cours de théâtre extra-curriculum pis le trapèze. J'me gardais occupée pour pas m'emmerder, t'sais. ☢ J'joue du ukulele pis de la guitare (mais moins), et des fois j'invente des tounes niaiseuses. J'me suis essayée sur Youtube, avec pas grand succès jusqu'à maintenant où c'est rendu un peu plus connu. La pitié ou l'admiration, j'en ai aucune criss d'idée. ☢ J'suis encore en contact avec Nat, depuis toujours. On se parle tous les soirs sur Skype ou presque. ☢ On a déménagé à New-York au début de l'été, fin Juin. À cause de la nouvelle. ☢ Ça a commencé par des coups de fatigue énormes, pis ensuite j'ai eu un esti de rhume pendant un mois. J'me suis accrochée dans les escaliers de l'école, j'ai eu un huge bleu. Ensuite, j'me suis évanouie deux fois. On a commencé à capoter pis j'ai été tirée à l'hôpital d'urgence. J'avais peur d'être diabétique ou juste vraiment weak... Ça a fait fuckin mal. Xian, y te reste juste deux ans max à vivre. Cancer, stage 4, une étape avant le palliatif mais t'sais, "c'est tout comme". J'ai allumé comme Times Square sur l'écran, parce que mes deux jambes pis presque tout mon corps est touché par une grave ostéosarcome. Mon sang est leucémique. Pis soyez pas fâchés si j'deviens psycho, j'commence à développer des métastases dans le cortex préfrontal avec ça. ☢ Le travail de Maman 1 voulait déjà la voir à New-York mais avec la nouvelle, malgré la douleur que ça y a fait, elle a pas hésité. Avec l'argent de Richard, les soins allaient venir ben plus vite aux States qu'à Montréal, pis Richard a des bons contacts qui ont accepté de nous soigner même si j'suis pas vraiment citoyenne. Moi, j'veux pas la fuckin chimio si c'est juste pour faire durer le mal à moins d'un miracle. Ça sert à rien, j'veux pas vivre comme une fleur qui se fane. Une fleur qu'on accroche su'l plafond pendant qu'à sèche lentement, juste pour faire joli. J'ai fui tous mes rendez-vous jusqu'à maintenant mais s'il vous plaît, dites-le pas à ma mère. À me l'pardonnerait jamais. J'préfère qu'à pense que rien n'a marché pis que j'suis morte en paix. C'est mon call. ☢ J'vas pas partir en douceur. J'vas devenir une légende, j'vous l'dit. Mon père qui m'faisait tout le temps chier dès que j'faisais quelque chose pas comme il faut (comme quand j'me suis fait percer les oreilles, what the fuck câlice), ben ça fait que j'me suis teinte en blond pis rose pétant. Chaque seconde de ma vie va être un mythe grec, mais j'fais pas dans la tragédie, moi. ☢ Maman 2 a insisté que j'fasse mes études pareil, faut qu'au lieu d'étudier gros parce que ça sert à rien, j'me rends inoubliable. Déjà, avoir le cancer, ça te garoche une popularité ridicule parce que tout le monde se sent mal. Ça aide, quand ton "père est riche en tabarnak". Ça a pas été long que j'suis devenue le centre de toute l'attention (j'ai même éclipsé la cheerleader en chef), pis mes idées folles d'aventures en tout genre ont pimenté un peu la triste vie des autres élèves. Pour autant que j'sache, j'pourrais être leur fuckin messie. ☢ J'porte des talons-plateformes pis des studs partout parce que sinon j'suis vraiment pas intimidante. ☢ Maman 1 trouve que j'commence à avoir des mauvaises influences autour de moi. M'en câlice, qu'est-ce qui peut m'arriver ? Crever ? Hahahahaha. Tiens l'alcool, shoote-moi des cochonneries dans l'sang, pis au yab' la virginité tellement trop overrated. Y me reste presque pas de temps, j'dois faire plus, plus, plus. Même les bad boys qui se pensent tellement cool sont à mes pieds. La légende va exploser en feux d'artifice dans cinq, quatre, trois, deux, un... ☢ Maman 1 se doute de quelque chose. ☢ Ça commence à devenir difficile, tout ça. J'suis crevée, j'vis sur des pillules de caféine "wake up" ou sur le speed, carrément. Mes cernes peignent ma face assez rough pour que ça devienne presque impossible de les cacher avec du fond de teint. La nuit, y fait chaud, chaud, chaud, vraiment trop chaud pis même si c'est Noël. J'vomis jaune, bleu, vert, rose, fushia, noir. Les néons brûlent ma conscience. J'sais que la suite de la ride va être pire, fait que j'me suis pas encore plainte. Mais ça commence à faire peur. Pis ça fait mal, M'man.


Dernière édition par Alexiane Delvigne le Jeu 5 Jan - 10:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PARANOIA CHACHACHA!   Mer 4 Jan - 19:25


♡♡♡♡♡♡♡♡♡
best fuckin buddey
---------------------
Ma p'tite marde dysfonctionnelle. Le con peureux et un peu dramaqueen. Gossip girl c'est son spirit animal (mais dites-lui pas que j'vous l'ai dit, il va me tuer, pour ce que ça vaut). Esti que je l'adore. C'est encore un ti-cul qui pourrait être mon enfant mais y'est pas mal mature, if you know what I mean, hehe. J'me sentirais beaucoup plus dépaysée si je l'avais pas rencontré dès mon arrivée à New-York, si on était pas deux aliens d'étrangers parmi eux (avec de l'européen qui doit nous rassembler). Quand j'suis montée dans les grades je l'ai pas oublié, pis des fois je dis que c'est mon chum pour qu'on arrête de le faire chier (parce que personne fuck avec moi et ça c'est très clair). J'essaie de le déniaiser un peu, mais pour l'instant c'est rien que côté partys qu'il veut bien se dégourdir, y'a trop la chienne d'avoir un casier (loser). Mais c'pas grave, eille. C'est mon p'tit loser à moi, pis une lionne ça sait défendre son clan. Des fois quand c'est trop rock n' roll chez eux, il vient squatter au Lilypad et mes Mamans couvrent pour lui parce qu'elles comprennent ce que c'est. Ça fait pas longtemps qu'y'est dans notre vie, mais c'est un autre membre de notre famille déconstruite.


♡♡♡♡♡♡♡♡♡
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.


♡♡♡♡♡♡♡♡♡
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.


♡♡♡♡♡♡♡♡♡
intitulé du lien
---------------------
Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.

Code:
[center]<img src="http://68.media.tumblr.com/3366aa1bda938fb5f6c7b4cb58f8d6cb/tumblr_offmv3MlA31rata4ko1_500.jpg" width="110px;">
♡♡♡♡♡♡♡♡♡<br><nam>intitulé du lien</nam>
---------------------<div style="width:450px;text-align:justify;font-size:11px;">Ici, tu décris le lien avec ton personnage. Saepissime igitur mihi de amicitia cogitanti maxime illud considerandum videri solet, utrum propter imbecillitatem atque inopiam desiderata sit amicitia, ut dandis recipiendisque meritis quod quisque minus per se ipse posset, id acciperet ab alio vicissimque redderet, an esset hoc quidem proprium amicitiae, sed antiquior et pulchrior et magis a natura ipsa profecta alia causa.</div>[/center]


Dernière édition par Alexiane Delvigne le Mer 4 Jan - 21:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PARANOIA CHACHACHA!   Mer 4 Jan - 19:25

what is new

• L'appartement de la famille Delvigne devient un havre pour les amis aux familles problématiques, surtout par rapport à leur sexualité. Diane (Maman 2) pense ouvrir un centre pour jeunes LGBT, un jour. Pour l'instant, en l'honneur de la fleur de lys de leur origine, le nid est surnommée le Lilypad. Sur le toit de l'immeuble, Jacynthe Delvigne a installé ce qu'elle appelle le Catharsis en Couleurs, une performance artistique privée qui consiste à se défouler en lançant de la peinture dans la neige. La fresque, éphémère le temps d'un hiver, est un endroit secrètement fréquenté par presque tous les membres de l'immeuble, et est un véritable concentré d'énergies humaines. Mi casa es su casa.
• Pour Noël, Richard Ravenlock est arrivé en ville et a essayé de contacter sa fille. La période est très mouvementée dans la tête de Xian en ce moment, mais elle le cache du mieux qu'elle peut et refuse de faire affaire avec son géniteur. Elle est dégoûtée qu'il ne fasse signe de vie que maintenant. I'd be mad at you for only coming when I'm dying, so can you imagine if you only speak to me now ?
• nouveauté dans la vie de ton personnage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: PARANOIA CHACHACHA!   

Revenir en haut Aller en bas
 
PARANOIA CHACHACHA!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le diabète chez le chat
» L'INTUITION ET LA PARANOIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: / walking through a crowd / :: Nouvelle version :: Archives administratives-
Sauter vers: