AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - you and i, collide - (aaron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

messages : 89
pseudo : ghost.writer (gw), manon
face, © : bb ruffalo, av@sparkles
double compte : salim, alicja, juliet
âge : forty, but he's five yo in his mind
statut : alone for the best, he's a grumpy bear but he has some fun with jackie
métiers/études : manager
logement : a flat somewhere he doesn't always remember
guilty pleasures : spending time in bar, finding new talents, eating chocolate, listening country and jazz music
bucket list : have a drink, call jackie to share a drink, find some new about krea-tion to upset oswald

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: just ask for it; angie, zack, tc

MessageSujet: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 16:04


oh sinnerman,
where are you gonna run to

collins, aaron
|img@markruhffalo,tumblr/quo@nina simone|

─ patronyme complet: aaron. prénom classique que certains s'amusent à diminuer en ron. lui, il n'aime pas ron. il est aaron. juste aaron. collins. là encore, un patronyme commun. même trop commun, il n'est pas rare qu'on l'affilie à d'illustres collins. phil, wilkie, tous y passent. alors, parfois, aaron prétend que oui. cousin au troisième degré du chanteur ou bien l'arrière petit-fils de l'auteur. ─ âge, date et lieu de naissance: quarante-sept ans. les rides parsèment le coin de ses yeux et quelques cheveux blancs osent parfois se loger dans sa chevelure pourtant très brune, malgré tout, aaron reste un éternel enfant. treize mai, un matin de printemps après une nuit entière de travail pour la mrs collins. l'étage de la maternité d'un hôpital quelconque de new york ont entendu les premiers les cris du bébé aaron.─ métier, études et situation financière: impresario. ça fait quatre ans maintenant qu'il a monté son propre label discrographique ; une appellation barbare pour dire qu'il a sa propre maison de disques. sans thunes, il se retrouve à être tout seul pour gérer un maximum, il galère, mais il gère. c'est, du moins, ce qu'il assure aux artistes qui passent la porte du studio qui lui sert de repère - et, accessoirement, d'appartement, généralement. ─ statut civil: célibataire. l'alliance est sur sa table de chevet, comme un souvenir brûlant de ce qui aurait pu. elle ne dira jamais oui, plus jamais, même si elle n'a jamais dit non. il avait un genoux à terre et l'écrin au bout des doigts quand elle est partie, le laissant, lui et sa proposition derrière elle. et puis, il y a eu un accident. une voiture qui ne respecte pas la vitesse, une moto qui oublie un feu rouge. et un piéton qui se fait renverser, pris en étau entre les deux. le piéton, c'était elle. ─ à new-york depuis: toujours. aaron est né à new york. oh, il en a bougé, très souvent. il a bien essayé de quitter cette ville, à plus d'une reprise, mais, toujours, il y revient. ─ caractère: grognon, machiste, misanthrope (qu'il dit), misogyne (qu'il prétend), éternel enfant, incapable d'associer deux couleurs ensemble, possède un esprit de contradiction de compétition, sérieux quand il le faut pas, agaçant, exaspérant, sarcastique ─ groupe: yankee. ─ avatar choisi: mark the hulk ruffalo. (aka le magicien à tête de bébé)


✯ ✯ ✯

01. il a toujours eu un goût prononcé pour le mauvais goût, justement. il n'y a que lui pour associer une chemise à carreaux avec une cravate à pois ; il aime les couleurs quand il devrait se montrer discret et le terne quand il lui faudrait se montrer. certains pensent qu'il s'agit plutôt de l'idiotie que d'une question de goût, aaron s'en fiche, il porte ce qu'il aime. et puis, il aime bien faire honte aux autres. 02. il a eu envie de devenir manager et producteur musical à l'adolescence. son meilleur pote de l'époque avait le rêve pas très secret de devenir musicien. un trompettiste hors pair qui voulait jouer du jazz dans les bars du bronx. le succès, il ne l'a jamais connu et les échecs, il les a essuyé les uns après les autres. au début, il ne se laissait pas démonter. et puis, il y a eu le rejet de trop. aaron est celui qui l'a retrouvé pendu dans la cave. 03. l'image de son pote d'enfance, la corde serrée autour de son cou et le visage bleu ne le quitte jamais. il le voit la nuit et sitôt qu'il ferme les yeux. les multiples séances chez un psy n'y ont rien changé, pas plus que toutes ces drogues qui lui ont été prescrites pour l'aider à dormir. aujourd'hui encore, il ne parvient pas à effacer ce souvenir ancré en lui comme un tatouage. 04. il a grandit au coeur du bronx. la misère, il la connaît, il ne s'en détache pas, d'ailleurs. les trafics aussi, ça le connaît. il en a vu, des mômes mourir d'une overdose quand lui-même prenait sa dose à trois pas ; il en a ramené, des potes bourrés, alors que lui-même ne tenait pas bien debout et qu'il marchait encore moins droit. alors ça le fait rire, de voir ces artistes penser que la drogue et l'alcool vont de paire avec la célébrité. mais jamais, il ne les empêcher de consommer ; ça non, il les préfère, de loin, les accompagner dans leur déchéance. 05. il est très paternel avec les artistes qu'il prend sous son aile, il va même jusqu'à les héberger quand ils ont vraiment du mal à joindre les deux bouts. il a cette fibre, en lui, naturellement. il sait leur parler, sait les amuser. les gosses l'adorent, en général, ne veulent plus le lâcher et il est loin de s'en offusquer. c'est qu'aaron, il pourrait passer ses journées à les amuser, ces enfants. pour autant, il n'en a pas et c'est un de ses regrets. 06. il ne s'intéresse pas, plus, à l'amour. non pas parce qu'il n'y accorde pas d'importance, bien au contraire, malgré ses airs bourrus, aaron est un véritable romantique, mais parce qu'il a l'impression que personne ne saurait être à la hauteur. le fantôme de celle qu'il avait pensé être la femme de sa vie pèse et rôde. chaque conquête s'écrase contre ce souvenir pourtant vieux de près de vingt ans, maintenant. alors il enchaîne les relations qui ne durent pas plus d'un mois, trois pour sa plus longue. ça lui donne une réputation encore plus mauvaise que celle qu'il a déjà, mais il s'en fou bien. 07. aux yeux du monde, il est l'impresario macho, au vocabulaire acéré qui passe davantage de temps dans des bars qu'à chercher des jeunes talents. en vérité, s'il a le coude léger, il n'est client que dans les bars qui accueille des jeunes artistes inconnus. 08. il est un dénicheur de talent. il n'y a pas de suivi prolongé dans sa boîte car il estime que sa boîte n'a pas suffisamment de crédit pour offrir quoique ce soit de valable. il se contente d'aider des talents à sortir un premier album, le temps que d'autres maisons de disque se précipitent sur eux pour les lui dérober. 09. il a toujours une tablette de chocolat sur lui. en cas de crise d'hypoglycémie de quelqu'un, dans la rue, qu'il dira si on lui demande pourquoi. c'est qu'il aime se faire passer pour un cynique qui prétend à l'altruisme, le aaron. mais c'est surtout un gros gourmand et s'il n'hésitera probablement pas à donner un carreau - mais guère davantage - à une personne dans le besoin, il garde surtout le chocolat pour lui. 10. il a vécu dans la rue, de ses dix-sept à ses vingt-deux ans. c'était après le suicide. il ne pouvait plus aller dans cet appartement qui lui rappelait enzo, le pote à jamais devenu souvenir. ses parents lui ont proposé de l'héberger, pendant un temps. il avait accepté ; mais l'alcoolisme naissant d'aaron a eu raison de la patience des parents. alors il est retourné dehors. et puis, à vingt-deux ans, une vieille femme a eu pitié de lui. elle lui a payé une chambre d'hôtel miteuse dans laquelle il a vécu pendant six ans. jusqu'à la rencontrer, elle. 11. elle, c'était camille. la femme de sa vie. celle qui périra. celle qui le supportera, celle qui l'aidera à diminuer la boisson. celle qui l'a sauvé mais qu'il n'a pas sauvée en retour. souvent, il se dit que c'est lui, qui aurait du sortir, ce jour-là. que c'est lui, qui aurait dut être coincé entre ce motard et ce chauffard. parce qu'elle, elle était une perle et lui, il est un déchet. 12. à l'adolescence, on lui a diagnostiqué une myopie. il est donc supposé porter des lunettes ou, à défaut, des lentilles une majeure partie de son temps. sauf que monsieur est récalcitrant et rebel. ses lunettes, il les porte très peu quant aux lentilles, il n'a jamais pensé en user. s'insérer quelque chose sur les yeux ? merci, très peu pour lui !  13. il raffole de documentaires. il pourrait passer ses journées devant, bien que ce soit un plaisir qui soit secret. c'est qu'il préfère cultiver l'illusion qu'il n'est qu'un gros balourd qui glandouille devant des émissions de télé-réalité stupide plutôt que de montrer qu'il s'intéresse de très près à tous les documentaires animaliers ou culturels qu'il peut croiser. 14. il est fasciné par l'afrique. tellement qu'il y a séjourné plusieurs fois pour des vacances non-méritées mais quand même offertes. il place même une partie de l'argent gagné par son entreprise dans une association pour l'éducation dans les pays reculés du continent. il aimerait pouvoir s'y rendre et faire le boulot sur place, mais il n'en a pas les moyens, pour l'instant. alors à défaut, parfois, il rêve de pouvoir adopter un petit orphelin noir, qu'il élèverait comme son fils et qui deviendrait une star de la chanson. 15. grâce à evelyn, la vieille dame qui l'a pris en pitié, aaron a appris quelques notions de français. s'il faisait des efforts pour cette langue qui est tout ce qu'il y a de plus barbare, il admet n'en avoir retenu que des bribes. aussi est-il parfaitement à l'aise pour réclamer la chaîne sport et une bière, mais guère davantage. la langue de molière ne lui convient pas réellement. 16. si on lui demande un nom, il répondra angela. qu'il associera bien vite à un l'autre connasse, vous savez, qui contrôle ce groupe au nom dégueulasse histoire de préciser. parce qu'entre oswald et lui, c'est une histoire de longue date. université de new york, même, c'est dire. à l'époque, il n'avait déjà plus de toit, il traînassait dans les rues et squattait le campus quand l'occasion se présentait. sauf qu'il n'a pas arrêté les cours pour autant - pas tout de suite. et puis elle était, avec ses grands airs et son sourire. avec son regard noir et ses post-it. alors il se moquait, le sdf. et elle sortait les griffes, la lionne sauvage. et il s'amusait, l'ours grincheux. c'est devenu un jeu, pour lui. pas pour elle, à priori. mais il s'en foutait bien, de ce qu'elle pensait. il s'en fout toujours, d'ailleurs. il n'a pas su tout de suite qu'elle était derrière le groupe krea-tion. mais quand il l'a appris, il n'a pas caché son sourire, pas même à la caméra qui le lui a annoncé. c'est qu'il aime beaucoup la voir sortir de ses gonds, la belle angela. l'insupportable angie. la contrôle freak d'oswald. alors il a déniché un groupe. un jeune groupe au style étrange. un jeune groupe plein de talent et d'ambition. un jeune groupe qui mélange du grunge, du jazz et un peu de rock. un jeune groupe qui, il le sait, pourra évincer la pâle copie des beatles. 17. il s'est investi dans des manifestations, suite aux dernières élections présidentielles. un comportement qui ne lui ressemble pour pas pas, mais qui prouve qu'il n'est pas qu'un vieux con, dans le fond. il est également un défenseur de la nature même si,
là encore, il n'en laisse rien paraître.



pseudo|prénom: ghost.writer, manon
âge|pays: 21yo, portugal france
fréquence de connexion: seven/seven
personnage: inventé  
dernier commentaire: kisses on your butts

_________________

treat you better


Dernière édition par Aaron Collins le Lun 1 Mai - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 1052
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Chris Wood + freesia
double compte : Alexa, Cole, Merri

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: oui

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 16:11

Rebienvenue parmi nous I love you

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 89
pseudo : ghost.writer (gw), manon
face, © : bb ruffalo, av@sparkles
double compte : salim, alicja, juliet
âge : forty, but he's five yo in his mind
statut : alone for the best, he's a grumpy bear but he has some fun with jackie
métiers/études : manager
logement : a flat somewhere he doesn't always remember
guilty pleasures : spending time in bar, finding new talents, eating chocolate, listening country and jazz music
bucket list : have a drink, call jackie to share a drink, find some new about krea-tion to upset oswald

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: just ask for it; angie, zack, tc

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 16:14

mercii I love you

_________________

treat you better
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 1052
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Chris Wood + freesia
double compte : Alexa, Cole, Merri

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: oui

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 16:18

C'est la fiche la plus rapide du monde
Je te valide, bon jeu I love you

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 89
pseudo : ghost.writer (gw), manon
face, © : bb ruffalo, av@sparkles
double compte : salim, alicja, juliet
âge : forty, but he's five yo in his mind
statut : alone for the best, he's a grumpy bear but he has some fun with jackie
métiers/études : manager
logement : a flat somewhere he doesn't always remember
guilty pleasures : spending time in bar, finding new talents, eating chocolate, listening country and jazz music
bucket list : have a drink, call jackie to share a drink, find some new about krea-tion to upset oswald

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: just ask for it; angie, zack, tc

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 16:21

ouais, t'as vu hein
mais tout était déjà écrit, en vrai Arrow
mercii I love you

_________________

treat you better
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 16:50

cette signature tracteur

rebienvenue babe
Revenir en haut Aller en bas
☁ chasing roller coasters
avatar

messages : 300
pseudo : vespertine (nawal)
face, © : eka darville, ©January Blues
double compte : jedediah, dallon, neelam, kostya.
âge : twenty six yo.
statut : single.
métiers/études : KREA-TION's pianist.
logement : a flat in brooklyn north.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: open ♡ (alicja)

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 17:09


_________________
through my rise and fall
you looking at me but I'm lookin through you, I see the blood in your eyes, I see the love in disguise, I see the pain hidden in your pride, I see you're not satisfied. and I dont see nobody else, I see myself @lilwayne ≈ mirror©️ alaska.  

foster bidule:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1573-only-plugged-in-to
avatar

messages : 89
pseudo : ghost.writer (gw), manon
face, © : bb ruffalo, av@sparkles
double compte : salim, alicja, juliet
âge : forty, but he's five yo in his mind
statut : alone for the best, he's a grumpy bear but he has some fun with jackie
métiers/études : manager
logement : a flat somewhere he doesn't always remember
guilty pleasures : spending time in bar, finding new talents, eating chocolate, listening country and jazz music
bucket list : have a drink, call jackie to share a drink, find some new about krea-tion to upset oswald

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: just ask for it; angie, zack, tc

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 17:15

@joan, elle est très bien ma sign tracteur, wesh. si t'es sage, t'auras droit de faire un tour, va: hihi:

@roman,

_________________

treat you better
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 85
pseudo : emma.
face, © : zoë bella saldana, mille rêves / redding.
double compte : maebh, ziggy.
âge : forty y.o.
statut : kinda divorcing, kinda heartbroken.
métiers/études : krea-tion manager, full-time mum.
logement : a messy flat in brooklyn.
guilty pleasures : to-do lists, shopping, midnight snacks.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp:

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 17:21


( :sexx: )

_________________

you know she's waiting, just anticipating; for things that she'll never possess.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

messages : 89
pseudo : ghost.writer (gw), manon
face, © : bb ruffalo, av@sparkles
double compte : salim, alicja, juliet
âge : forty, but he's five yo in his mind
statut : alone for the best, he's a grumpy bear but he has some fun with jackie
métiers/études : manager
logement : a flat somewhere he doesn't always remember
guilty pleasures : spending time in bar, finding new talents, eating chocolate, listening country and jazz music
bucket list : have a drink, call jackie to share a drink, find some new about krea-tion to upset oswald

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: just ask for it; angie, zack, tc

MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 18:51

:fouet2:
( )
vas finir ta fiche, qu'on se fasse un rp

_________________

treat you better
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   Lun 1 Mai - 23:45

JESUS CHRIST, même pas eu le temps de passer qu'elle est déjà finie cette fiche.
rebienvenuuue, nous faudra un lien soit avec beth soit avec holden (mais beth ça me semble plus logique. )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: - you and i, collide - (aaron)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- you and i, collide - (aaron)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aaron et son papi
» Musique - Aaron par Stormy
» Come get a little closer... Gabriel Aaron COOPER
» (M/LIBRE) AARON STANFORD ≈ Je n'aimais pas ma femme
» Ecus sonnerie trébuchante qui ravie mon oreille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: KALEIDOSCOPE OF LOUD HEARBEATS :: hot child in the city :: real new yorkers-
Sauter vers: