AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (mathilde) how do you feel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
☸ just a lonely star
avatar

messages : 163
pseudo : vespertine (nawal)
face, © : taron egerton, ©Eilera, which witch
double compte : jed, lew, nee, kos.
âge : 27
statut : single
métiers/études : daddy's boy, street fighter for the thrill.
logement : upper east side, at daddy's expense.
guilty pleasures : street fights, instagram, annoy his "family", flirting, singing.
bucket list : find ways to make dad crazy - buy cigarettes and books - check on stepdad.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: alicja, saskia, andy (open)

MessageSujet: (mathilde) how do you feel   Jeu 22 Juin - 8:53



dearly depressed and broken hearted,
I'd like to let you know that boys cry too,
don't let them tell you how you're feeling

Une crise s'est déclenchée, en pleine rue. Tu avais presque oublié leur existence, n'en étant plus victime depuis déjà un moment. Si ton traitement ne te rappelait pas ton épilepsie tous les matins, tu te serais cru miraculeusement guéri. Loin s'en faut, tu as terrorisé les passants en t’effondrant sur Times Square alors que tu sortais d'une entrevue pour le moins déplaisante avec ton géniteur. Le bruit, la foule, l'énervement, tu n'as même pas atteint ta voiture. Ton père s'en est allé, peu concerné par ce qu'il adviendrait de toi. Et tu erres, depuis. Une fois sur pieds, tu as refusé que l'ambulance appelée à la rescousse ne t'emmène, et personne n'a rien pu y faire. Tu ne t'imaginais pas conduire, alors tu as marché. D'abord titubé un peu, et puis déambulé sans but, seulement à moitié conscient de ce qui t'entourait. Tu viens seulement de prendre conscience du lieu où tu te rendais. Chez qui tu comptais te réfugier, plutôt que de rentrer t'isoler. A peu près la seule personne en qui tu aies pleinement confiance dans cette ville. Celle qui connaît le plus important, et t'a vu à toutes les époques de ta vie. Celle que tu n’inquiéteras pas avec tes histoires de combats clandestins, mais c'est probablement la seule chose que tu lui aies jamais cachée. La petite Dunham, aujourd'hui dite Palmer. Pour faire simple, ta seule famille qui en vaille la peine. Arrivé à destination, tu frappes - un peu fort, t'appuies dans l'encadrement de la porte, et souris dès qu'elle s'ouvre sur la propriétaire: « Comment se porte la plus belle créature de tout New York ? » Ce genre de compliment n'est pas rare venant de toi, mais tout est dans le ton. Tu n'es pas dans ton état normal et c'est l'évidence même. On te croirait un peu éméché. « En bon grand frère, j'ai un peuuu stalké les nouvelles à ton sujet, j'ai lu que t'avais revu l'autre idiot, il a rien fait qui mérite que je lui rende visite ? » En tout cas, il n'a pas franchement intérêt. Tu as toujours été très protecteur envers Mathilde, te fichant de votre véritable lien de parenté, la voyant comme ta petite sœur et rien d'autre. Le demi n'a jamais compté, ce pourquoi votre mère et le père de la jeune femme peuvent se féliciter. Après tout, tu n'as jamais eu de père, il était logique que le sien comble le vide. Tu n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agissait d'un manque, mais la place était vacante, et il était là. Il l'est toujours, contrairement à ton géniteur et portefeuille ambulant.

_________________
never know what it's like to be the life of the party
all these people are passed out on the floor in my hotel room, I don't know half of them but they all wanna know me ✻  somewhere in between who I used to be and who I'll be tomorrow when the champagne blows my mind. thrills don't come for free, the price you pay for dreams. in a sea of strangers, I can't find me anymore. (all time low, life of the party)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1514-i-have-no-sympathy
avatar

messages : 1432
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Holland Roden + abisror (avatar)
double compte : Cole, Nyle, Merri et Lisa
âge : 25 ans
statut : célibataire
métiers/études : étudiante

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: Oui

MessageSujet: Re: (mathilde) how do you feel   Sam 24 Juin - 16:23


≈ ≈ ≈
{ I used to bite my tongue and hold my breath
Scared to rock the boat and make a mess }
crédit/ tumblrkaty perry.

Mathilde était seule chez elle à vaquer à ses occupations. Elle faisait le ménage aujourd’hui parce qu’elle avait besoin de se changer les idées. Elle en avait assez de voir son nom dans les journaux à scandale à côté de cet idiot de Jax. Alors elle nettoyait, elle mettait toute sa rage dedans en essayant de se changer les idées et ça marchait plutôt bien. Soudain, quelqu’un vint frapper à sa porte. Elle ouvrit la porte et eut la bonne surprise de voir Dallon. Il venait souvent la voir et c’était toujours agréable. Il avait la capacité à ramener de la lumière dans sa vie. Il était la seule personne avec laquelle elle pouvait se montrer naturelle et sans artifice. Jamais il ne l’a jugerait ou ne dirait quelque chose de désobligeant. Au contraire, c’est l’homme qui la relevait à chaque fois, qui l’aidait à sécher ses larmes et à aller mieux. Elle lui devait énormément de choses, elle en avait conscience et pourtant, il ne demandait rien en retour. « Elle se porte bien maintenant que la deuxième plus belle créature de New York est là ! » Lui répondit Mathilde avec un sourire en coin. Elle rentrait toujours dans le jeu de son frère surtout quand c’était pour se faire des compliments. Elle savait qu’elle avait de la chance d’avoir un frère aussi génial. Elle n’avait jamais senti la différence entre eux. Il était son frère à part entière peu importe ce qu’on peut dire. Soudain, Dallon lui révéla qu’il était au courant qu’elle avait croisé Jax et il ne semblait pas ravi. La jeune femme savait combien il détestait cet homme qui l’avait humilié et fait pleurer. Elle comprenait alors qu’il ne devait pas vouloir qu’elle lui adresse la parole. « Oui on s’est croisé et il n’a pas pu s’empêcher de faire son intéressant, mais rien qui ne mérite que tu lui rendes visite. » Lui confia la jeune femme. Elle ne lui révélerait pas que comme toujours il restait fixé sur l’idée qu’elle s’était servie de lui et qu’elle lui devait tout. Elle savait que Dallon en avait assez d’entendre ces conneries et elle ne voulait pas qu’il ait des ennuis à cause de Jax. « Il n’en vaut pas la peine. » Rajouta Mathilde. Elle pensait ce qu’elle disait, il n’en valait plus la peine. Elle devait se résoudre au faites que l’homme dont elle était tombée amoureuse avait définitivement disparu au profit d’un homme plus qu’insupportable. Elle alla ensuite dans la cuisine pour chercher quelque chose à boire. Elle n’allait pas laisser son frère sans rien. Elle savait le recevoir. Elle revint alors avec plusieurs choses à boire et à grignoter. Elle espérait pouvoir changer de sujet. Tout ceci remuait le couteau dans la plaie. « Comment vas-tu ? » Lui demanda la jeune femme. Elle remarquait qu’il semblait fatiguer. Elle ne voulait pas l’ennuyer, mais simplement prendre soin de lui comme il prenait soin d’elle.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
☸ just a lonely star
avatar

messages : 163
pseudo : vespertine (nawal)
face, © : taron egerton, ©Eilera, which witch
double compte : jed, lew, nee, kos.
âge : 27
statut : single
métiers/études : daddy's boy, street fighter for the thrill.
logement : upper east side, at daddy's expense.
guilty pleasures : street fights, instagram, annoy his "family", flirting, singing.
bucket list : find ways to make dad crazy - buy cigarettes and books - check on stepdad.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: alicja, saskia, andy (open)

MessageSujet: Re: (mathilde) how do you feel   Mar 4 Juil - 12:01

Soulagement lorsque la porte s'ouvre sur Mathilde. Si elle n'avait pas été là, tu te serais retrouvé un peu con. Et puis, tu aurais dû rentrer chez toi, perspective peu attrayante, du moins dans ton état actuel. Tu souris donc à la jeune femme, te permettant d'entrer dans cet appartement que tu connais pas cœur. « Notre accent doit y être pour quelque chose, je suis sûr qu'il est envoûtant, il nous rend encore plus beaux. » Le Pays de Galles et ta soeur, les deux choses au sujet desquelles tu n'acceptes pas la moindre remarque négative. En ce qui te concerne, tu as fini par apprendre à ne pas te focaliser sur ce que tu peux lire et entendre, tu connais la vérité et peu t'importe que l'on s'imagine qu'elle est toute autre. Un petit scandale ou l'autre ne t'a jamais dérangé, et l'affichage de ta vie privée, comme par exemple ta relation avec Joan, ne suffit pas à te mettre hors de toi. Ce n'est pas sans te rappeler l'ex petit-ami de Mathilde, à la différence que jamais tu ne lui ferais de mal, ni délibérément ni même par accident, tu en es tout simplement incapable. Tu détestes Jax, c'est vrai, alors que vous auriez pu vous entendre. Tu le détestes car tu as vu pleurer ta soeur par sa faute, tu l'as consolée lorsqu'il l'a accusée de s'être servie de lui, tu étais là lorsqu'il ne l'était plus, à recoller les morceaux sur son passage. « Dommage, ça aurait fait scandale que je lui casse le nez. Il aime ça, non, les scandales ? » Tu n'es ni amer, ni menaçant, plutôt amusé. Tu ne tiens pas à accabler la jeune femme en t'étendant sur le sujet, elle a raison, il n'en vaut pas la peine. Cette remarque étire d'ailleurs tes lèvres d'un sourire. « Ça c'est bien ma soeur. Tu mérites mieux, Mat, et tu le sais. » Contrairement à toi, elle a gagné son succès, elle a travaillé dur, et vaut beaucoup mieux que ce que raconte son ex. Tu la suis du regard alors qu'elle s'éclipse, seulement pour revenir chargée de nourriture et de boissons. Tu lui souris, hochant la tête en remerciement avant de te servir. « Bien, bien, ça va... » Ce n'est qu'un demi mensonge, tu te portes bien en dehors de ton mal de crâne, et tu n'as pas plus de souci que d'ordinaire. Ton géniteur n'a pas changé, tu t'y es habitué. Hors de question de parler des combats à Mathilde. Et tu n'as pas réellement de boulot où les choses pourraient mal se passer. Clairement, tu n'as aucune raison de te plaindre. « J'ai fait une crise, il y a... une demi-heure, je sais pas. Une petite, je suis juste fatigué. » Tu penses cependant bon de le lui dire, parce qu'elle viennent parfois pas paire, parce que si tu sembles bizarre c'est uniquement à cause de cela, et puis parce qu'elle a bien dû remarqué que tu n'es pas dans la plus grande des formes.

_________________
never know what it's like to be the life of the party
all these people are passed out on the floor in my hotel room, I don't know half of them but they all wanna know me ✻  somewhere in between who I used to be and who I'll be tomorrow when the champagne blows my mind. thrills don't come for free, the price you pay for dreams. in a sea of strangers, I can't find me anymore. (all time low, life of the party)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1514-i-have-no-sympathy
avatar

messages : 1432
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Holland Roden + abisror (avatar)
double compte : Cole, Nyle, Merri et Lisa
âge : 25 ans
statut : célibataire
métiers/études : étudiante

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: Oui

MessageSujet: Re: (mathilde) how do you feel   Lun 17 Juil - 21:35

Mathilde était heureuse de voir son frère ici. Sa présence rendait le quotidien moins compliqué, plus léger. Elle appréciait sa présence et aurait aimé l’avoir plus souvent auprès d’elle. Il savait toujours quoi dire, quoi faire pour qu’elle se sente mieux. Il l’a montait toujours vers le haut à tel point qu’elle ne se sentait pas toujours à la hauteur de ses compliments. Mathilde n’osait pas lui dire que oui comme toujours Jax avait été insultant, humiliant à son égard parce qu’elle savait qu’il perdrait le contrôle. Il ne supportait pas la façon dont cet homme traitait sa petite sœur et pour cause il était protecteur. Elle n’oserait pas non plus lui dire qu’elle s’est fait accostée de manière assez brutale par un homme et que c’est Jax qui lui a sauvé la mise avant de redevenir le connard qu’il est. Elle n’oserait pas lui dire parce qu’elle sait que son frère se rendrait compte qu’elle ressentait encore quelque chose pour Jax. Il l’a connaissait assez pour lire en elle comme dans un livre ouvert et elle ne voulait pas qu’il lui fasse la morale. Elle savait qu’elle était la reine des idiotes pour continuer d’avoir le cœur qui bat lorsqu’il est dans la pièce. Soudain, Dallon la fit sortir de ses pensées en parlant de lui. Elle n’avait pas l’habitude qu’il le fasse. Il prenait tellement soin d’elle qu’il s’oubliait parfois. Alors forcément il attirait son attention. La jeune femme compris alors pourquoi est-ce qu’il avait l’air un peu off aujourd’hui. Il avait fait une crise il y a très peu de temps. « Et je t’embête avec mes bêtises ? » Lâcha la jeune femme. Elle n’attendait aucune réponse de sa part. Elle se sentait simplement idiote et égoïste. Elle lui fit alors signe de s’asseoir pour qu’il se repose. Elle ne le dorlotait pas, elle connaissait simplement assez les symptômes pour savoir qu’il a besoin de repos juste après notamment s’il a une autre crise. « Est-ce que je peux te faire quelque chose à manger ? » Lui proposa Mathilde. Elle ne savait pas si c’était une bonne chose pour lui qu’elle cuisine, mais elle voulait qu’il reprenne des forces. Elle alla en attendant lui chercher de l’eau. Il était hors de question de lui donner un sodas ou pire une bière.

Spoiler:
 

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (mathilde) how do you feel   

Revenir en haut Aller en bas
 
(mathilde) how do you feel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mathilde
» Mathilde,17 ans,a suivi son petit ami parti faire le djihad en Syrie
» le 3 mat "Mathilde"
» Mathilde
» ~ i feel like my life is flashing by and all i can do is watch and cry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives rps-
Sauter vers: