AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 baby baby it's a wild world (amy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 1 Juil - 18:26


i'll always remember you like a child, girl
schuyler, amalia
|img@tumblr /quo@cat stevens|

─ patronyme complet: Amalia. Un prénom choisi par hasard. C'est que sa mère ne fait pas souvent les choses en réfléchissant. Schuyler, pour sa part, lui vient de son père – évidemment. Ou devrait-elle dire malheureusement ? La question reste ouverte. ─ âge, date et lieu de naissance: Elle a fêté sa dix-septième bougie, loin de Baltimore, ville qui l'a vue naître. Elle était seule, dans l'appartement. Papa, lui, toujours dehors, toujours au bar. C'est que Papa a oublié, comme à chaque fois. Lui qui de toute façon, ignora des années durant l'existence même de la gosse sur Terre. ─ métier, études et situation financière: Elle entrera en dernière année au lycée, senior year, à la rentrée prochaine, a rassemblé grâce à quelques petits boulots tout juste de quoi rejoindre New York. ─ statut civil: Coeur ingénu, elle n'a jamais connu l'amour, le vrai. L'amour tout court, à vrai dire. ─ à new-york depuis: Quelques jours, seulement. ─ caractère: Discrète, rancunière, mélomane, jalouse, réservée, coeur d'artichaut, polie, calme, gourmande, introvertie. ─ groupe: Outsiders, elle n'avait vu la ville qu'à travers la télévision. ─ avatar choisi: Rowan Blanchard.


✯ ✯ ✯

Amy est de ces enfants surprises, ces gosses que l'on n'a pas planifié, espéré. Un bébé regret, né d'un coup d'un soir, d'un coup de tête. Maman était seule, Papa, lui, au bar. Quelques mots échangés et puis, l'alcool aidant, ils ont ensemble trouvé le chemin des toilettes. Quoi de plus romantique. L'histoire aurait pu s'arrêter là. Mais, quelques semaines plus tard, un bâtonnet vint prouver que cette nuit ne restera pas sans conséquences. Neuf mois plus tard, Amy poussa son premier cri. / Longtemps, cela n'a été qu'elles trois. Maman, Sierra et Amalia. Ou devrait-on dire elles deux, Maman n'étant qu'épave. Sierra, c'est plus qu'une soeur. C'est un exemple, un modèle. Presque une héroïne. Malgré la différence d'âge, les disputes. / Amy a douze ans, quand il entre dans sa vie. Papa. Mot tabou, longtemps laissé pour compte, au fond d'un tiroir. C'est que Maman n'en parle pas. Jamais. Les questions, elle sait tout aussi bien les éviter. Alors, longtemps, Amy imagine son père. Certains jours, il est pompier, d'autres, musicien. Et puis, un matin de janvier, il débarque, comme une fleur. Personne n'a compris. Amy, la première. / Au début, il n'est que de passage. Un jour par semaine, à l'emmener au cinéma, à la fête foraine. Et puis, il y a la dispute, les cris de Maman. L'armoire d'Amy, vidée et une valise, sur le perron. Amy doit partir, avec Papa. Tu verras, ce sera bien, qu'on lui a dit. La gamine veut y croire et pourtant, elle pleure, ce jour-là. Pas parce qu'elle doit se résoudre à quitter Maman, les abords de Baltimore mais bien parce qu'elle n'a pas pu dire au-revoir à Sierra. / Ils ont roulé tout l'après-midi jusqu'à Pittsburgh et la petite maison de Papa. L'endroit est bien plus grand que l'appartement dans lequel Amalia a grandi. Presque trop grand, même, pour deux personnes. Mais ce n'est pas grave, ils y sont si bien. C'est qu'Amy voit sa vie changer drastiquement. De petite chose insignifiante, elle devient la prunelle des yeux de son père. Un véritable conte de fées, où l'enfant a enfin la fin heureuse qu'elle mérite, dont elle rêve depuis toujours. / Les mois, années passent. Amy va sur ses quatorze ans, lorsque Papa vient lui présenter Ronnie – ou le début de la fin. / Le conte de fées, donc, n'est que de courte durée. À l'image de Cendrillon, Amy se retrouve à cohabiter avec une vilaine marâtre et un père aveuglé par l'amour qu'il voue à cette dernière. / La violence n'est que verbale, mais bien présente. Ronnie ne mâche pas ses mots, n'hésite pas à rabaisser Amalia dès que l'occasion se présente. L'adolescente a beau essayer de se défendre, de parler à son père, rien ne change parce que justement, celui ne voit rien, n'entend rien. / Amy décide ainsi de se faire fantôme dans sa propre maison. On ne la voit qu'au petit matin, prendre son vélo pour le collège et tard le soir, traverser la maison à pas de loup pour récupérer de quoi manger sans croiser qui que ce soit. / L'école devient son refuge. Gamine studieuse, brillante, il n'y a qu'entre les murs des salles de classes que l'on daigne de l'apprécier à sa juste valeur. / La musique a toujours été sa passion. La faute à Mrs Fitzpatrick, leur voisine à Baltimore. Ancienne professeur de violon, elle a pris Amy sous son aile lorsque celle-ci n'avait que six ans. Lui a offert son premier et unique instrument à l'âge de onze ans. Ce vieux violon n'a jamais quitté Amy. Ne la quittera sûrement jamais. / Arrivée au lycée, les choses ne changent pas. Ronnie est toujours là, Papa, toujours aussi faible face à cette vipère. Amalia passe ses journées à l'auditorium, où répète le club de musique. Elle y rencontre les seuls élèves qu'elle pourra se permettre de considérer comme étant ses amis. Le reste, elle ne préfère pas en parler comme elle ne leur parle pas, de toute façon. / Parmi eux, il y a Julia. Une fille fascinante, qui fait un drôle d'effet à Amy. Et puis Gabriel. Rose. Will. Ils forment un petit groupe à cinq, soudés comme les doigts d'une main. / Premières soirées, premiers émois. Tout le monde pousse Amy dans les bras de Gabriel. La principale intéressée y croirait presque, bien qu'elle aurait préféré passer la soirée avec Julia. / Elle n'assume pas, Amy. De jeter des regards à la dérobée vers les courbes des autres filles; de s'imaginer, à leurs côtés. Surtout, auprès de Julia. Elle n'assume pas, alors elle fait comme. Comme si les garçons étaient la seule chose qui l'intéressait. Pourtant, Amy, elle le sait, depuis longtemps. Elle aime les filles et seulement elles. Mais ces mots, ils l'effraient, alors elle les tait. / Ce n'est qu'une phase, qu'elle se dit. Alors, lorsque Gabriel vient lui demander de devenir sa petite-amie, elle dit oui. Le garçon est gentil, un peu trop peut-être mais il semble aimer Amalia. Sincèrement. Pendant qu'elle, essaie simplement de lui rendre la pareille. Du mieux qu'elle peut. / Leur première fois a lieu chez lui, lors d'une fête organisée en l'honneur de Rose. Cinquante-trois secondes. C'est le temps que cela a pris. Oui, Amy a compté. Elle n'a rien ressenti, mais vite compris. La combinaison Amy-Gabriel ne fonctionnera jamais. Amy-tout autre garçon non plus, au passage. / Elle finit par tout avouer. Un après-midi, au beau milieu d'un centre commercial. Et Gabriel, fidèle à lui-même, ne peut que s'excuser, la prendre dans ses bras. Il comprend. Il sera là, pour elle. Toujours. / Autre soirée. Cette fois-ci, Amy est avec Julia. Elles dansent, elles rient. Quelques verres. Et puis, impulsion. Julia a droit à la vérité, à son tour. Mais contrairement à au garçon, la blonde se fige. Son sourire se fane, son rire vire au jaune. Pardon ? Amy, t'es juste bourrée, arrête. Tu sais pas ce que tu dis... Puis de toute manière, je suis pas comme ça, moi. Elle en deviendrait presque méprisante. Sur ces mots, Julia disparaît. / Les rumeurs vont vite. Quelqu'un a tout entendu, tout rapporté. Amalia est lesbienne, amoureuse de Julia qui plus est. Surprise, surprise. Amy tente de passer outre, de garder la tête haute. Mais les mots durs de la maison trouvent le chemin du lycée. Difficile d'y échapper, à présent. / Julia ne lui parle plus. Pire encore, elle l'évite, alimente la polémique. Will, éternel conservateur, a changé de table lorsque vient l'heure de déjeuner. Il ne lui reste plus que Gabriel. Et Rose. Heureusement. Amy tente malgré tout d'aborder Julia, de s'excuser. Mais elle, ne veut plus rien entendre. Plus jamais. / Les choses auraient pu en rester ainsi. Mais Papa s'en est mêlé, lorsque les parents de Julia, ont appris pour les rumeurs autour de leur fille. Famille influente au sein du quartier et surtout de leur paroisse, ils ne peuvent pas se permettre de voir Julia liée à de telles aberrations. Amy ne doit plus l'approcher. Plus jamais. / Évidemment Papa veut savoir pourquoi. Alors Amy lui explique et le pire se produit. Un père, reniant son propre enfant. Coup de massue pour l'adolescente. / Elle ne peut plus rester à Pittsburgh. Ce n'est plus possible. Rose et Gabriel ne seront plus là, l'année prochaine, ayant une année de plus. Papa ne lui parle plus. Ronnie rôde encore dans les couloirs. Et Julia. Amy ne peut plus la voir. Trop de plus, en fin de compte. / En avril, le plan est fixé. Tout quitter, pour retrouver Sierra et Baltimore. Un bus suffit, après tout. / Amy économise tout l'argent possible, enchaine les petits boulots. Vient la fin de l'année. Adieu Pittsburgh, adieu Julia, adieu Papa. / Amy voit Rose et Gabriel quitter la ville avant elle. L'une prend la direction du Canada, l'autre de New York. Ils vont lui manquer, évidemment. / À Baltimore, Amy retrouve Maman. Avec un autre homme mais sans Sierra. Elle est partie, à New York. Très bien. Amy reprend son périple pour la Grosse Pomme. Avec son pauvre sac-à-dos, quelques minces billets mais la perspective de retrouver sa grande soeur. Il ne lui en faut pas plus.  



× × ×

pseudo|prénom: inspecteur love machine pour vous servir  
âge|pays: toujours la même
fréquence de connexion: cc les vacances donc all night/day long
personnage: pré-lien de baby cécile (sierra)  
dernier commentaire: longue vie aux team foetus et synchronisation  


Dernière édition par Amalia Schuyler le Sam 8 Juil - 15:25, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 1 Juil - 18:26

‘ welcome to new york ’
Amy serre le post-it entre ses doigts, l'enfonce dans la poche de sa veste en jean. Maman y a laissé l'adresse de Sierra. La dernière en date, du moins. Elle est peut-être partie, ailleurs, que Maman a lâché. À croire que se volatiliser serait de famille. Tant pis. Si Sierra n'est plus ici, Amy continuera de la chercher. Elle se débrouillera, comme elle pourra. C'est ce qu'elle a toujours fait, de toute manière. La brune relève la tête, tout en gravissant les marches de la bouche de métro. New York se dessine, lentement, sous ses yeux. Elle s'arrête, un instant, laisse son regard s'accoutumer aux rayons aveuglants du soleil, à l'impression d'immensité qui la prend soudainement. Les rues, les immeubles. Tout, lui semble gigantesque. À des années-lumière de son quartier, que cela soit à Pittsburgh ou Baltimore. Malgré la carte achetée il y a quelques instants, difficile de s'orienter, de trouver un semblant de chemin. Amy marche, une heure, avant de se décider à demander l'aide d'un habitant. Elle entre dans la première boutique qu'elle voit. Un fleuriste. Derrière la caisse, une jeune fille. À peine plus âgée qu'elle, sûrement. Prise dans la lecture de son roman, elle ne voit pas la petite touriste entrer. « Excusez moi ? » La vendeuse lève les yeux, croise enfin ceux d'Amalia. Boum. Ne pas oublier cet instant. Il est important. « Hum... Je – j'aurais besoin d'aide. Je crois que je me suis perdue. » Haussement de sourcils. Amy déglutit. « On est pas une agence de tourisme, tu sais. » Soit. La brune est prise de court, ne sait pas vraiment quoi répondre. « Je rigole, détend toi... Tu veux aller où ? » Amy extirpe le post-it, le tend à l'inconnue, toujours aussi gauche. Son air décontenancé fait d'autant plus sourire la fleuriste. « Bon, déjà, c'est le bon quartier. T'en as pour quinze minutes à pieds, je dirais. Il suffit que tu continues droit sur cette rue, puis tu prends la deuxième à droite et ensuite, tu vas... » Amy tente d'intégrer les informations mais il est facile de comprendre que cela lui est difficile. Il y en a beaucoup trop, d'un seul coup. « Tu sais quoi ? Je vais t'y amener. Je dois prendre ma pause, de toute façon – bouge pas, je reviens. » La métisse disparaît dans l'arrière-boutique, juste le temps d'attraper son sac et de quoi fermer à clefs la boutique. Les deux se retrouvent à arpenter les avenues new-yorkaises, côte-à-côte. « Je m'appelle Sara, d'ailleurs. » Sara. Très joli prénom, qu'elle aimerait dire, Amy. Pour une fille encore plus belle. Mais cela, restera une pensée, vite balayée. « Amalia – enfin, Amy. Comme tu préfères. » Un nouveau sourire. « Enchantée, alors, Amalia. » Elle est surprise, Amy, parce qu'ils ne sont plus beaucoup à l'appeler comme cela.



Dernière édition par Amalia Schuyler le Sam 8 Juil - 13:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 1 Juil - 19:09

MA BEAUTÉ
omgomgomgomg
Trop émue
J'aime tellement le pseudo
T'es parfaite, trop trop hâte de lire ta fiche et de rp
Trop de love
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 319
pseudo : BLINDNESS, manon
face, © : rooney perfect mara, av/captain
double compte : salim, aaron, juliet
âge : trente-quatre ans
statut : tried to find shelter in the arms of someone new (single lady, can't fall in love with someone else but him)
métiers/études : with the feds
logement : brooklyn
guilty pleasures : teenage series, shooting suspects, sarcastic comments
bucket list : stop doing shitty stuff, find someone to have sex with just to get edward mad

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: open; 40% (dallon, maebh, edward, lew, tc masquarade)

MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 1 Juil - 20:18

Amalia Schuyler a écrit:
pseudo|prénom: inspecteur love machine pour vous servir  
tu m'as tuée
rebienvenue I love you

_________________

who am i? we thought we could just roll and tumble, live from song to song, kiss to kiss. i won't stop loving you. i don't think i can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1501-and-i-m-living-off
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Dim 2 Juil - 10:51

aaaah rebienvenuuuuuuuuuuuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 1409
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Holland Roden + cate (avatar)
double compte : Cole, Nyle, Merri
âge : 25 ans
statut : célibataire
métiers/études : étudiante

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: Oui

MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Dim 2 Juil - 12:35

Rebienvenue parmi nous I love you

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
☸ just a lonely star
avatar

messages : 158
pseudo : vespertine (nawal)
face, © : taron egerton, ©Arté, which witch
double compte : jed, lew, nee, kos.
âge : 27
statut : single
métiers/études : daddy's boy, street fighter for the thrill.
logement : upper east side, at daddy's expense.
guilty pleasures : street fights, instagram, annoy his "family", flirting, singing.
bucket list : find ways to make dad crazy - buy cigarettes and books - check on stepdad.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: alicja, saskia, andy (open)

MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Dim 2 Juil - 18:41

Amalia Schuyler a écrit:
dernier commentaire: longue vie aux team foetus et synchronisation  


j'aime trop le pseudo
re du coup ma belle  

_________________
never know what it's like to be the life of the party
all these people are passed out on the floor in my hotel room, I don't know half of them but they all wanna know me ✻  somewhere in between who I used to be and who I'll be tomorrow when the champagne blows my mind. thrills don't come for free, the price you pay for dreams. in a sea of strangers, I can't find me anymore. (all time low, life of the party)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1514-i-have-no-sympathy
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Lun 3 Juil - 10:09

merci merci tout le monde I love you
édit: euh je comprends pas d'où vient ce bug Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 319
pseudo : BLINDNESS, manon
face, © : rooney perfect mara, av/captain
double compte : salim, aaron, juliet
âge : trente-quatre ans
statut : tried to find shelter in the arms of someone new (single lady, can't fall in love with someone else but him)
métiers/études : with the feds
logement : brooklyn
guilty pleasures : teenage series, shooting suspects, sarcastic comments
bucket list : stop doing shitty stuff, find someone to have sex with just to get edward mad

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: open; 40% (dallon, maebh, edward, lew, tc masquarade)

MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Lun 3 Juil - 11:09

je viens de régler le truc, c'était la quote de nawal qui contenait trop de balises fermées, du coup ça fait buguer le codage it's all good now :)

_________________

who am i? we thought we could just roll and tumble, live from song to song, kiss to kiss. i won't stop loving you. i don't think i can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1501-and-i-m-living-off
avatar

messages : 1064
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Chris Wood + cate
double compte : Andy, Cole, Merri

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: oui

MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 8 Juil - 15:09

J'attends l'avis de Cécile I love you

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 8 Juil - 15:21

C'est parfait, omg, j'aime tellement Amy, et le petit bout avec Sara adiooos, j'ai troptroptrop hâte de rp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 8 Juil - 15:23

trop contente que ça te plaise :stp:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 1064
pseudo : Jessica (Lovee)
face, © : Chris Wood + cate
double compte : Andy, Cole, Merri

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: oui

MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 8 Juil - 15:49

Je te valide bon jeu I love you

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    Sam 8 Juil - 18:17

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: baby baby it's a wild world (amy)    

Revenir en haut Aller en bas
 
baby baby it's a wild world (amy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ baby baby, it's a wild world. (vic)
» 10 travaux de Tom Nook
» Baby Carrier Storchenwiege
» Diversification Menée par l'Enfant (Baby-led Weaning)
» Rock your baby !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Les présentations-
Sauter vers: