AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 drink till sunlight, diana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

messages : 75
pseudo : ghost.writer, manon
face, © : olsen, ©hershelve
double compte : salim, alicja, aaron
âge : thirty yo
statut : she's lonely, she loves her freedom
métiers/études : xxith century's slave for ziggy barlow himself
logement : a beautiful flat in ues
guilty pleasures : have fun with friends, watch romantic movies with diana, eat (like, a lot), talk (like, a lot -bis)
bucket list : find a new tie for mister barlow, call diana, get drunk with nee

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: can't refuse; nyle, neelam, sidney

MessageSujet: drink till sunlight, diana   Jeu 13 Juil - 22:09

✩ ✩ ✩ ✩ ✩
diana & juliet


Clac, clac, clac. Le bruit de ses talons qui résonnent contre le sol du couloir. Juliet grimace. Discrétion, zéro pointé. Sa carrière d’agent infiltrée s’arrête avant même d’avoir pu débuter. Elle regarde les escaliers qui lui font face et grimpe, une à une. Deux à deux. S’essouffle. Pause. Elle a beau passer son temps à courir, Juliet, elle ne se fait pas au sport. Finalement, l’étage désiré – enfin. Toc, toc, toc. Les coups frappés à la porte de Diana. Mais elle n’attend pas vraiment de réponse, Juliet, et elle entre dans l’appartement. Chez Lady Di, c’est un peu comme chez elle. En plus rangé, peut-être. « Diana ? » Elle referme la porte doucement derrière elle et se dirige vers la cuisine. Elle connaît le chemin, sait tout, ou presque. Le pack de bières achetés à l’instant, elle le dépose sur la table, avant de laisser tomber son bric-à-brac de gourmandises apéritif achetées pour l’occasion. Ce soir, c’est soir de fête. Il n’y a pourtant rien à fêter, mais le but est le même ; s’amuser, prendre du bon temps et faire oublier ses malheurs à la plus jolie des new yorkaise. Une véritable mission que Juliet s’est auto-donné. Enfin, Diana apparaît et Juliet se lance à son cou, dépose un baiser sur sa joue avant de la serrer contre elle. « Bon, alors non. Je veux bien qu’on prenne une heure ou deux de détente chez toi, mais on va quand même sortir ce soir et faire la tournée des bars, alors tu vas me faire plaisir et tu vas prendre une autre tenue. » Regard équivoque. Elle veut que son amie s’amuse, qu’elle oublie Zenon, cet odieux homme qui s’enlise dans sa bêtise, et qu’elle fasse tourner les têtes. Pas que les hommes comprennent qu’elle était mariée – et qu’elle pense encore l’être, probablement. Alors Juliet l’entraîne par la main jusqu’à la chambre de Diana et lui fait signe de s’asseoir sur le lit. « Tu sais, il va vraiment falloir que tu viennes avec moi, un de ces quatre. Lors d’un voyage, je veux dire. Je suis sûre que le Brésil t’irait parfaitement. Ou alors le Cameroun. Les pays d’Afrique m’attirent beaucoup en ce moment… » Sans qu’elle ne se l’explique pourquoi. Une envie d’exotisme et de changement, sûrement.

_________________

just tell me what i have to do, to keep myself apart from you, all your colors start to burn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
drink till sunlight, diana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche des Verre Long Drink F913
» "Dirty Diana" et "Si Seulement" , le 30/11/12
» Bien dans sa peau (Skin Drink)
» Livres de Diana GABALDON
» Drink Estival

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives rps-
Sauter vers: