AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (zack) odd friendship

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
freed from desire
avatar

messages : 169
pseudo : vespertine (nawal)
face, © : dev patel (.nephilim, minori.)
double compte : jedi, dall, lew.
âge : twenty nine, not ready for the thirties.
statut : in a sort of long distance relationship.
métiers/études : capoeira champion & teacher.
bucket list : call riley / train / meet with juliet / buy ice creams / book holidays

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: open ♡ (juliet, korean day)

MessageSujet: (zack) odd friendship   Dim 17 Sep - 16:03




just 'cause I bought a band-aid
doesn't mean I'm able to clean the scars that run
deeper than all my old demons that I keep under still water

Ce matin, tu accueilles un plus large groupe d'élèves que les dernières fois, le rythme s'étant lentement installé pour chacun depuis la rentrée. Les vacances sont bien terminées, les cours ont repris, le travail aussi. Pour ta part, le travail n'a jamais vraiment cessé, puisque tu t'entraînes autant que possible, et que tu as participé à quelques démonstrations et trois compétitions durant les vacances. Lorsque métier et passion se mêlent, impossible d'arrêter -ou de s'ennuyer. Tu seras toujours ravi de ce choix de carrière, et reconnaissant envers tes parents adoptifs de t'avoir permis d'accéder à ça. Tout ça. Vous avez eu vos désaccords, un certain nombre d'ailleurs, principalement avec ton père, mais tu ne peux nier que tu leur dois beaucoup dans tous les domaines. Personne ne se doutait qu'un sport supposé simplement t'occuper te ferait grandir à ce point, et se muerait en vocation. C'est aussi pour cette raison que tu es à ce point dévoué à l'enseignement, tu as conscience que tu pourrais aider quelqu'un comme tes professeurs t'ont aidé. Tu pourrais offrir une vocation, un objectif. Et, à défaut de parvenir à tout cela, c'est toujours une belle occupation.

Alors que tu termines le cours et éteins la musique, tu entends la porte s'ouvrir, puis se refermer derrière quelqu'un. Tu félicites les élèves, déjà occupé à rassembler leurs affaires, et t'avances dans la direction du nouvel arrivant. « Bonjour Zack », souris-tu en approchant du petit garçon. Il te rappelle celui que tu étais, perdu après le décès de ta famille toute entière, craintif et muré dans le silence, surtout face aux adultes. Tu n'as aucun mal à le comprendre, et ce même si tu ne souffres d'aucun handicap. Toi, tu souffrais d'un traumatisme, et de dépaysement. Quoi qu'il en soit, tu t'es rapidement mis en tête de fournir toute la patience et les efforts du monde pour que l'enfant te fasse confiance, sans doute parce que tu sais mieux que personne qu'il est toujours plus aisé de grandir entouré, même si ce n'est pas de ses parents. Tu veux être un ami pour lui, parce que tu as eu la chance de tomber sur Sam et Juliet, et qu'ils t'ont sauvé. Tu en as discuté avec son grand-père, la première fois que tu as rencontré Zack, et tu as insisté pour qu'il vienne dès qu'il en avait envie, qu'il n'aurait jamais à payer quoi que ce soit pour les leçons s'il souhaitait les suivre. Du haut de ses huit ans, il se montre extrêmement débrouillard, mais tu préfères le savoir à ton cours que seul dans New York. « Comment tu vas mon grand ? » Les élèves passent à côté de vous et te disent au revoir en partant, tu réponds sans cesser de sourire tout en indiquant à Zack qu'il peut s'installer où il le souhaite.

_________________
I don’t have a skin like you do to keep it all in like you do. I don’t have a soul like you, the only one I have is the one I stole from you. (london grammar, stay awake)

#teamcopourrie #teamfoetus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1679-unlost#23602
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (zack) odd friendship   Dim 24 Sep - 12:26

Neelam avait le don de mettre à l'aise Zack. On ne pouvait dire pourquoi ni comment, mais l'enfant aimait venir le voir, jouer avec les instruments, faire de la musique et tenter d'effectuer les pas de danse de la Capoeira. Bien qu'il ait un peu de mal, mais ce qui lui plaisait beaucoup c'était le fait qu'il n'y ait pas de contact. Neelam avait put rencontrer le grand père de Zack et le vieil homme lui avait alors raconter l'histoire de l'enfant. Zack avait passer les quatre premières années de sa vie dans un pays étranger sans ses parents qui étaient mort dans un accident au moment du voyage et il était clair que cela n'avait pas aider l'enfant à accepter les autres et encore moins à comprendre son handicap, ça n'avait pas aider son grand père à accepter de laisser Zack à quelqu'un d'autre. Cela faisait quatre ans que Zack était en Amérique mais il ne faisait confiance à très peu de monde. L'enfant repoussait beaucoup de gens, il ne supportait pas le contact physique et son handicap n'était pas visible, il était rare que les gens le comprenne. Vêtue d'un petit blouson bleu, d'un pantalon de jogging large blanc et d'un t-shirt blanc, le petit bonhomme arriva dans la pièce. Son grand père n'était pas loin, mais comme souvent il avait les reste de la bouteille de vin de la veille. Le vieil homme n'y arrivait plus avec son petit fils, trop de soucie à gérer pour lui, et voir l'enfant sourire à quelqu'un d'autre que lui, le rendait heureux. Le temps que Zack était ici, il avait la sensation que l'enfant était comme les autres. Il esquissa un sourire en voyant son maître. Il posa son blouson au porte manteau. Les autres étaient en train de sortir. Tant mieux. Zack répondit en regardant à l'opposer de Neelam :" Bonjour Neelam." Quand le maître se pencha devant lui pour lui demander comme il allait, Zack lui dit : "Bien. Et toi ?" L'enfant n'a pas son ours en peluche aujourd'hui. C'est très rare que son objet tant chérie ne l'accompagne pas. Le petit garçon prit place sur les tapis et se mit à jouer avec ses doigts sentant l'envie de faire de la musique. Il savait qu'il pourrait en faire et ça le rendait heureux. Il avait un large sourire sur ses lèvres et son visage s'était illuminer. L'enfant ne vouvoyait pas son maître, Zack n'arrivait pas avec le vouvoiement, il ne le comprenait pas, ce n'était pas un manque de respect, juste qu'il n'arrivait pas à comprendre le principe de dire "vous", pour lui on disait "vous" quand les personnes étaient nombreuses, et là, son maître était tout seul. Le petit garçon regarda son maître puis son grand père. Il lui montra une place auprès de lui, mais le vieil homme déclina l'invitation, ce qui fit ni chaud ni froid à l'enfant. Le petit brun reporta son attention sur Neelam et lui demanda :"Tu me montres la musique ?"
Revenir en haut Aller en bas
 
(zack) odd friendship
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit jeu de Noel
» My Little Pony : Friendship is magic
» Ma collection G5 Friendship is Magic - Twilight67
» Do you think that "friendship" has a dewey code ? (Jehro & Israël)
» Rumeurs, Nouvelles et Transactions !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives rps-
Sauter vers: