AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Secrets well guarded - Dallon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Secrets well guarded - Dallon   Mar 26 Sep - 16:50

«  Secrets well guarded »
22h. Malgré que l’appartement de Juliet Hamilton soit grand, Sidney se sentait étouffée ce soir. Elle avait de la peine, elle avait mal au cœur, la belle rousse. Elle pensait sans cesse à sa vie au Kansas, à Ryan, à ses amis là-bas. Elle se demandait si c’était une bonne idée d’être venue à New-York, dans cette ville si grande et si différente. Ce soir-là, Sidney se sentait incapable de refaire sa vie, de passer à autre chose. Trois semaines après son arrivée, elle baissait déjà les bras. La petite s’était rendue à Central Park, elle avait installé un plaid sur l’herbe. Assise, repliant ses genoux contre sa poitrine, Sidney regardait les étoiles dans le ciel, tout en pensant. Elle venait tout juste d’envoyer un texto à Dallon, pour lui demander de la rejoindre. Dallon, elle l’a rencontrée lors de son arrivée à New York, un peu par hasard. Mais il s’est passé quelque chose de spécial entre eux : on peut peut-être appeler ça un coup de foudre amicale. Toujours utile qu’une vraie relation de confiance s’était installée entre ces deux-là. Une ville nouvelle, des gens nouveaux, Sidney avait tendance à être perdue et fragile depuis le drame au Kansas. Elle voyait en Dallon un homme protecteur et bienveillant envers elle. Là voilà qu’elle l’attendait, patiemment. Ces secrets, elle n’en a parler qu’au jeune homme. Elle sait pertinemment qu’il ne dira rien à quiconque. Elle est pareil : elle sait tenir sa langue quand on lui confie quelque chose. Ça la rassurait de savoir que les autres autour d’elle n’avaient pas forcément vécu de belles choses eux aussi…Sac à main près d’elle, petite veste en cuir noir, top vert amande, jeans basique, bottines simili cuir. Sidney se sentait stressée. Elle sorti une cigarette de son paquet, et la mise à ces lèvres, puis l’alluma à l’aide de son briquet. Après quelques bouffées de fumée, Sidney contemplait à nouveau les étoiles, les larmes aux yeux. « Tu me manques tellement, qu’est-ce que je fais ici… » Dit-elle à voix haute. Elle espérait tellement que Dallon vienne la voir, au moins pour la réconforter, et pour ce parler. Il n’a pas de meilleur moment pour discuter qu’en face des étoiles, seule, dans un parc en pleine nuit.
Revenir en haut Aller en bas
☸ just a lonely star
avatar

messages : 163
pseudo : vespertine (nawal)
face, © : taron egerton, ©Eilera, which witch
double compte : jed, lew, nee, remi.
âge : 27
statut : single
métiers/études : daddy's boy, street fighter for the thrill.
logement : upper east side, at daddy's expense.
guilty pleasures : street fights, instagram, annoy his "family", flirting, singing.
bucket list : find ways to make dad crazy - buy cigarettes and books - check on stepdad.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: alicja, saskia, andy (open)

MessageSujet: Re: Secrets well guarded - Dallon   Lun 9 Oct - 11:20



you're not the only one here feeling
lonely, looking for somebody we once knew.


Tu quittes la soirée sans y réfléchir à deux fois lorsque tu reçois le message de Sidney. Tu n'es là que depuis une vingtaine de minutes, mais n'ayant choisi l'option sortie que pour ne pas faire face à ton appartement trop grand et surtout trop vide, tu accueilles avec joie la possibilité de trouver un peu de compagnie, et un visage connu. Tu te glisses au volant de ta voiture et traverses la ville, direction Central Park. Sidney, elle n'est pas là depuis très longtemps, vous êtes pourtant parvenus à vous rapprocher considérablement l'un de l'autre. Tu as le sentiment de comprendre son parcours, pas qu'il soit véritablement similaire au tien, mais tu es bien placé pour comprendre certaines de ses expériences. Les pertes, l'arrivée à New York, tu as vécu tout cela, tu apprends encore à le gérer. En autodidacte, et avec difficulté. Ton regard ne tarde pas à tomber sur la rouquine lorsque tu t'enfonces dans le célèbre parc. Tu fais un peu de bruit en approchant, pour ne pas l'effrayer en l'abordant. Elle a bien choisi son timing, pour une fois les lieux sont déserts, et véritablement beaux. Tu n'as jamais été attiré par la foule grouillante mêlant touristes et habitués. « T'en as une pour moi ? », fais-tu en te glissant auprès d'elle, désignant sa cigarette. Tu passes un bras autour de ses épaules en lui décochant un léger sourire compréhensif. Tu sais qu'elle vit encore très mal la perte de son fiancé, et tu peux le comprendre. Tu sais que New York c'est tout nouveau pour elle, et cela aussi tu le comprends mieux que personne. Peut-être regrette-t-elle son choix, tout comme tu regrettes le tien. Peut-être s'interroge-t-elle sur le bien fondé de ses dernières décisions, poussées par des événements tragiques, et tu ne peux que te reconnaître là-dedans. Tu ne devrais pas être ici, même si ton père mérite d'être un peu secoué, même si la mort de ta mère t'a donné envie et besoin de quitter Cardiff et de rendre une petite visite (prolongée) à celui que tu considères responsable de tous les problèmes que vous avez pu rencontrer.

_________________
never know what it's like to be the life of the party
all these people are passed out on the floor in my hotel room, I don't know half of them but they all wanna know me ✻  somewhere in between who I used to be and who I'll be tomorrow when the champagne blows my mind. thrills don't come for free, the price you pay for dreams. in a sea of strangers, I can't find me anymore. (all time low, life of the party)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1514-i-have-no-sympathy
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Secrets well guarded - Dallon   Lun 9 Oct - 14:33

«  Secrets well guarded »
Dallon était arrivé, près de Sidney. Il était tellement formidable, présent à chaque fois qu’elle à un coup de blues. Il est véritablement adorable. Il s’était assis à côté d’elle, mettant un bras sur son épaule. Rien que ce petit geste affectif redonna le sourire à Sidney. Un geste qu’inconsciemment, elle attendait de la parte de Dallon ce soir. Sa lui remontait un peu le moral. « Bien sûr que j’en est une pour toi. Merci d’être venu, ça me fait du bien. » Elle tendit une cigarette à son ami, plus continua de tirer sur la sienne, avant de reprendre la parole « Je crois que j’ai le mal de New-York... » On voyait bien qu’elle se retenait de pleurer, ces yeux étaient brillants et sa voix était fébrile. On pouvait sentir le nœud qu’elle avait dans la gorge quand elle parlait. Elle se mis à regarder parterre, tout en continuant de fumer. « En plus, je fais des encore des conneries depuis que j’arrive ici... Je ne voulais pas de quelqu’un d’autre, tu le sais. Je saturais toute seule dans ma chambre, dans l’appart de Juliet… Alors je suis descendue. Un soir j’ai décidé d’aller au bar du coin, et un homme plus âgé que moi m’a abordée. J’ai vraiment passé un bon moment, je me sentais revivre. J’ai pas mal bu, et il m’a proposé de passer le reste de la soirée chez lui. Il a stoppé la discussion pour m’embrasser. Je n’ai pas réfléchi, je sais pas, je devais même avoir des œillères sur les yeux, je suis allé sur lui Dallon ! J’ai continué son action et j’lai même déshabiller. Forte heureusement, lui à essayer et j’ai repris mes esprits. Je me suis braquée, tu sais... je ne veux pas que quelqu’un voit mes cicatrices... Qu’on me pose des questions. Je me suis braquée, et j’ai pris mon sac à main et je suis partie vite fait. Je suis restée au moins trois jours dans l’appart, j’avais trop peur de le recroiser, qu’il me pose des questions. Qu’est ce qui m’a pris ? »  Dit-elle, en posant sa tête délicatement sur l’épaule de Dallon. Elle se dévoilait facilement quand elle parlait à son ami. « Je ne sais même pas si j’aurai dû aller plus loin, si ça m’aurait fait du bien. Ça m’aurait peut-être fait oublier Ryan. J’ai été horrible, en l’espace d’une soirée, j’lavais complétement oublier et j’étais dans les bras d’un parfait inconnu. » Elle se rongeait les ongles. Une forme de stress, surement. « C’était un homme marié, je ne ressens absolument rien pour lui. Seulement j’avais de l’attention... » Elle relève la tête tout doucement, et elle fixe Dallon, ces larmes coulaient sur sa joue. « Tu comprends, je suis un peu perdue, j’ai fait toute ma vie en fonction de Ryan, alors j’ai l’impression d’être une enfant qui découvre la vie. J’aimerai retrouver quelqu’un, mais je ne sais pas si je suis prête, et je n’arrive même pas à me dévoiler intimement à quelqu’un… »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Secrets well guarded - Dallon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secrets well guarded - Dallon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Septembre 2010 - Les divins secrets des petites ya-ya
» [JEU] Les (nouveaux) secrets de Minecraft
» Les produits "Les secrets de Loly"
» livre : Les services secrets en Indochine
» LIVRE : Secrets et recettes pour un habitat heureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives rps-
Sauter vers: