AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hateful bro, reggie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

messages : 115
pseudo : BLINDNESS, manon
face, © : bb ruffalo, av@valyria
double compte : salim, alicja, juliet
âge : forty, but he's five yo in his mind
statut : alone for the best, he's a grumpy bear but he has some fun with jackie
métiers/études : manager
logement : a flat somewhere he doesn't always remember
guilty pleasures : spending time in bar, finding new talents, eating chocolate, listening country and jazz music
bucket list : have a drink, call jackie to share a drink, find some new about krea-tion to upset oswald

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: just ask for it; angie, zack, tc

MessageSujet: hateful bro, reggie   Sam 30 Sep - 20:03

✩ ✩ ✩ ✩ ✩
reggie & aaron


Le SMS est envoyé. Il a déjà le regard las, Aaron. Parce que Oswald, putain, il en peut plus d’elle. Toujours à le faire chier, toujours à chercher la mini-bête pour le faire sortir de ses gonds. Parfois, il regrette vraiment de pas l’avoir tuée dans l’ascenseur – au moins, ça lui aurait fait des vacances. Et comme si ça ne suffit pas qu’elle lui pourrisse l’existence, la ville est infestée des affiches de ses poulains pour l’annonce de leur tournée imminente et de la sortir de leur troisième album. Aaron s’arrête devant l’une d’elle, esquisse un sourire amer et, d’une main rageuse, déchire l’affiche brutalement. Parce que bien sûr Madame et son groupe ont eu droit à l’ouverture du festival de musical la semaine dernière. Et que bien sûr, les frasques de ces prétendus musiciens font la une de tous les journaux et le peuple les accueillent en héro. Pour quoi faire ? On parle du leader abîmé par le braquage – comme s’il avait été le seul à s’y trouver. De colère, Aaron balance un coup de pied dans une poubelle sur son chemin et, aussitôt, une douleur sourde se fait ressentir. Putain de bordel de merde. Il n’en peut plus de cette nana et de son sourire calculé devant les caméras. Il n’en peut plus de cette nana et du fait qu’elle arrive encore à lui piquer chaque interview avec ses rockeurs à deux balles. Ils innovent que dalle. Ils ne font même pas de la vraie musique – ils essaient juste d’être de pâles copies des grands groupes des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix et c’est sans doute ce qui désole le plus Aaron. Quand il reçoit la réponse de Reggie, Aaron lève le nez pour regarder la rue où il se trouve. Ça va, le bar n’est pas trop loin. Tant mieux. Il a l’intention de se saouler la gueule, le new yorkais, mais pas avant d’avoir soutiré tous les sales petits secrets de cette connasse d’Oswald. Il se traîne jusqu’au lieu de débauche, s’y glisse, commande un verre au bar avant d’aller se laisser tomber à une table. Sa tête cogne contre la table. Ça fait mal. Aaron, il n’est plus à ça près. « Mais quelle connasse, c’te foutue femme. » Il est temps pour lui de sortir les armes lourdes. Il n’aura plus de pitié. Les secrets, il compte bien les dévoiler – pour peu qu’il arrive à mettre la main dessus.

_________________

/ 'cause i was only born inside my dreams until you die for me, as long as there is a light my shadow is over you 'cause Ii am the opposite of amnesia and you're a cherry blossom you're about to bloom you look so pretty, but you're gone so soon /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
hateful bro, reggie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création de la garde robe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives rps-
Sauter vers: