AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 another story someday / sami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: another story someday / sami   Jeu 25 Aoû - 0:53



/ you can, you should,
and if you’re brave enough to start, you will /

stephen king

Tessa avait tout préparé avec soin. Des petits fours aux alcools servis, des luminaires aux chemins de table, tout devait être parfait. L’appartement avait été pour une fois rangé, avec l’aide précieuse d’Olga, gouvernante des Bernstein. Elle avait engagé des serveurs, un cuisinier et deux barmen. Tessa avait mis du cœur à l’ouvrage. Elle voulait montrer à ses parents qu’elle était une jeune femme accomplie, qui avait le contrôle de sa vie. Elle souhaitait aussi que personne ne doute de la véracité de ce mariage blanc car Tessa savait qu’un agent de l’immigration pouvait toujours se cacher parmi la foule d’invités. Mettre les petits plats dans les grands lui semblait donc être une nécessité. Tessa avait d’ailleurs pris un temps considérable à la présentation de sa propre personne. Après maintes heures de shopping dans la semaine, elle était tombée sur la robe de ses rêves : une robe Erdem coupée dans un crêpe de Chine de soie et imprimée de fleurs sauvages aux tons feutrés. L’élégance transpirait de cette robe. Incontestablement chic et mature dans cette robe, elle l’associa à des talons vertigineux et un eyeliner dramatique. Elle allait tous les souffler. Alors qu’elle s’attelait à passer en revue chaque détails de la soirée, son ‘fiancé’ entra dans la pièce.  – Sami, te voilà ! dit-elle chaleureusement, un sourire gigantesque affichée sur son visage. – Tout le monde je vous présente mon fiancé, dit-elle à l’attention des quelques personnes employés pour cette soirée dans un grand rire jovial. Elle s’approcha de Sami, dans sa robe de soirée, toujours pieds nus un petit four à la main. – Goute ça… Elle porta le petit amuse-bouche aux lèvres de Sami. C’est une merveille, n’est-ce pas ? Elle lui sourit, s’éloigna finalement de lui à pas menus et se dirigea vers la chambre en lui indiquant de la suivre. Une fois dans l’immense pièce qui lui servait de chambre, elle sortit d’une housse noire, un costume flambant neuf. Elle lui tendit sans un mot, pour seul message un sourire entendu et s’assit sur son lit. Tessa aimait parler c’était une certitude et si quelque chose l’emballait, cela devenait le centre de ses discussions et à présent c’était ce mariage qui l’obsédait. – J’avais pensé pour les lieux du mariage au manoir de mon grand oncle dans les Hamptons. Il a carrément une plage privée où on pourrait faire de belles photos, qu’en penses-tu ? Elle continua pendant encore quelques minutes son babillage à propos de ce mariage pour lequel elle prenait un véritable plaisir à organiser, posant des questions sans véritablement attendre de réponse mais se tut soudainement observant le visage presque excédé de Sami. – Jeee-- Tu n’as peut-être pas envie d’en parler ? demanda Tessa avec une pointe de vexation dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: another story someday / sami   Jeu 25 Aoû - 1:30

Sami était planqué sur le toit de l'immeuble où vivait sa fausse fiancée, Tessa. Il n'avait pas la réputation de lever le coude trop facilement, mais ce jour-là, il en avait bien besoin. Alors, il avait pris un peu de champagne en guise de compagnie et il trinqua avec la vue improbable et incroyable qu'il avait sur New York. Il n'en revenait toujours pas de vivre dans cette ville, même si cela était clandestinement. Il était si chanceux, d'être là, d'avoir rencontré Tessa, qu'il en venait à culpabiliser en pensant à tous ceux qu'il avait laissé derrière lui, en Syrie. Ses amis d'enfance, ses voisins, ses collègues – il prit une nouvelle gorgée, comme pour boire ces mauvaises pensées. Les enfouir sous une pluie pétillante et dorée. Il n'avait pas le temps pour les regrets et la nostalgie, pas ce jour-là. Il avait bien d'autres problèmes qui n'allaient pas tarder à lui tomber dessus. Après une dernière gorgée salvatrice, il décida finalement de regagner le loft pour rejoindre sa chère et tendre, désireux de ne pas être plus impoli qu'il ne l'était déjà en s'étant éclipsé. Elle était magnifique, dans sa robe. Magnifique à lui en faire chavirer le cœur, si bien qu'il en oublia ses manières. Mais alors qu'il s'apprêtait à saluer le personnel, Tessa lui enfourna un petit canapé dans la bouche. Surpris, il manqua de s'étouffer, mais tenta tant bien que mal d'apprécier l'aliment. C'était délicieux, il ne pouvait le nier. Mais quand elle avait évoqué l'idée d'une petite fête, il ne s'était jamais imagé tout cela – les fleurs, les amuse-bouches, la liste d'invités qui n'en finissait pas. Sami adorait l'enthousiasme naturel dont faisait preuve la jeune femme dans tout ce qu'elle entreprenait, mais tout était si grandiose chez Tessa, de ses chaussures à ses ambitions, en passant pour son goût pour le contrôle et la fête. Sami en avait le vertige, tiraillé entre sa profonde gratitude et la honte de se faire ainsi aider et entretenir par une femme qui n'était même pas réellement sienne. Cette pensée lui arracha une légère grimace. Non, Tessa n'était pas sa fiancée. Tout ceci était faux. Et malgré tous les efforts de la jeune femme, il n'arrivait pas à croire à leur mensonge. Et pourtant, ce n'était pas faute d'essayer. Mais chaque fois qu'il osait, la réalité le rattrapait bien violemment, comme une vilaine claque en pleine figure. Il n'était rien d'autre qu'un nouveau projet, une nouvelle lubie de Tessa. Et même si elle était motivée par les raisons les plus charitables du monde, cela ne rachetait pas le fait qu'elle ne voyait pas Sami comme un homme, mais comme une cause à sauver. Une parmi tant d'autres. Il acquiesça finalement de la tête, se forçant à sourire. Nourrit par sa passion légendaire, Tessa entama la marche vers la chambre et le jeune physicien la suivit dans sa course. Elle enchaina sur les préparatifs du mariage. Au final, Sami n'avait pas réellement son mot à dire et à quoi bon ? Elle était déjà bien assez gentille de lui sauver la mise et ce n'était pas comme si le mariage allait réellement avoir un sens à leurs yeux. Mais pour les autres, il devait faire illusion. Au moins pour quelques mois, le temps de construire le château de cartes pour souffler dessus en demandant le divorce dans la foulée. Une pensée qui n'enchantait guère Sami. Ce n'était pas comme cela qu'il s'était imaginé vivre sa vie. Surtout pas en exploitant la bonté d'une femme prête à tout pour l'aider. - Non, pardon, ce n'est pas ça, dit-il de son accent qui mariait les mots avec gourmandise, c'est juste que c'est beaucoup, tout ça. Tu es certaine de vouloir faire ça ? Tu sais que tu peux toujours faire marche arrière, conclut-il en prenant le magnifique costume qu'elle lui avait acheté. Il devait valoir une fortune, de quoi le mettre encore plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: another story someday / sami   Mar 30 Aoû - 0:32

Tessa prenait un certains plaisir à organiser ce mariage. Elle qui n'en avait rêvé jusqu'à présent se surprenait à vouloir la robe de princesse, la manoir qui va avec et une fête chic et grandiose qui ferait jalouser ses connaissances. Elle était fière d'être accompagnée par Sami dans cette aventure, par cet intellectuel venant d'un pays lointain, charmant et exotique qu'elle pourrait sauver de son sort syrien. Seule ombre au tableau sa religion qui serait sans aucun doute problématique pour ses parents juifs très croyants. Mais peu importait aux yeux de Tessa tant qu'elle sauvait ce brun ténébreux. Si elle se savait plus emballée par ce projet que son compagnon de fortune, cette situation l'agaçait parfois. Elle aurait aimé qu'il partage cet enthousiasme débordant -après tout, un mariage était un heureux événement, qu'il soit faux ou non- mais Sami semblait réfractaire à toute excitation quant à leur union. La question de Sami, alors qu'elle lui tendait le costume la déstabilisa. - Tu es certaine de vouloir faire ça ? Elle le regarda avec de grands yeux tentant de sonder cette âme sombre qui habitait ce corps frêle et gracieux. Quelle ineptie lui racontait-il. - J'ai l'air d'hésiter ? Répliqua-t-elle pour toute réponse. Elle rappliqua dans un geste rapide son rouge à lèvres de marque, alors qu'elle sentait le regard du jeune homme l'épier. Elle s'observa dans le miroir avec attention, lissant la robe de sa main. - Tu seras très élégant dans ce costume. Je pense que tu feras beaucoup d'impression à mon père. Elle sourit à son reflet suite à son commentaire. - Ce qu'on souhaite juste c'est que tout le monde y croit. Et j'imagine bien que ce n'est pas ce que tu avais imaginé Sami, je ne suis pas la fiancée de tes rêves mais bientôt tu seras sauf et libre. Seulement quelques mois. Dit-elle d'une voix douce. Elle se retourna finalement vers lui, lâchant sa réflexion dans le miroir. - Souhaites-tu prendre une coupette avec moi avant que la foule n'arrive ? On pourrait se détendre comme ça. La soirée risque d'être longue. Un sourire en coin de celle qui sait apparu sur son visage. Elle voulait qu'il s'engage un peu plus dans la comédie, qu'il s'implique davantage dans ce projet qui changerait le dessein de leur vie. Tessa s'approcha de lui et lui souffla d'un air mutin: - Un mariage princier, c'est ça dont nous avons besoin. Un rire sonore et mélodieux s'échappa d'entres ses lèvres charnues. Néanmoins une touche de sincérité apparaissait dans ses mots que Sami ne pouvait ignorer. Elle espérait par cela une réaction de sa part. Si Sami voulait lui faire plaisir, il n'avait qu'à s'impliquer; ce n'était pas la mer à boire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: another story someday / sami   Mer 31 Aoû - 1:05

Tessa était toujours si sûre d'elle que cela en devenait déstabilisant. Une véritable main de fer, dans un gant de velours. Mais Sami ne pouvait qu'apprécier ce trait de sa personnalité. Elle savait où mener sa barque et n'avait pas peur de tout mettre en œuvre pour y arriver. Néanmoins, il ne pouvait s'empêcher d'avoir un mauvais œil sur l'argent à foison que possédait la jeune femme. Bien entendu, il ne lui en tenait pas rigueur, mais il se surprenait parfois à avoir de mauvaises pensées à ce propos, songeant à l'absurdité de la vie de Tessa comparée à la sienne. Issu d'une famille pauvre, réfugié sans le sou, tout ce qu'il possédait se trouvait à l'intérieur de sa vieille caboche, mais cela n'avait pas le don d'impressionner dans l'upper east side. Un cerveau n'était guère bien intéressant s'il n'était pas habillé par armani ou kenzo. Et même si la jeune femme avait toutes les bonnes intentions du monde, elle n'en restait pas moins une enfant de ce milieu et tous deux venaient de mondes totalement différents. Si elle daignait poser son regard sur lui, cela n'avait rien de romantique, au grand désespoir de Sami qui avait succombé, impuissant, au charme de l'héritière Bernstein. Si seulement elle avait pu voir en lui plus qu'un malheureux Syrien en fuite à sauver. Si seulement elle avait pu lire entre les lignes, entendre plus loin que son accent. Si seulement. - Je te remercie de faire tout cela pour moi. Et je te promets de faire tout mon possible. Les promesses avaient une signification bien spéciales aux yeux du jeune homme. Plus que des mots, il engageait sa personne et son âme et il était hors de question d'en rompre une ou de faire marche-arrière. Surtout pas quand Tessa y engageait sa vie et sa réputation. Pour lui, elle était prête à affronter les on-dit ainsi que sa famille, alors il pouvait bien faire un petit effort, ne serait-ce que pour ses beaux yeux. Mais aussi parce que la perspective de retourner en Syrie n'était pas franchement envisageable. Je ne suis pas la fiancée de tes rêves. Ces mots résonnèrent péniblement dans son esprit. En réalité, c'était bien cela le problème. Tessa était tout ce dont il avait toujours rêvé et effleurer ce rêve du doigt ne rendait la situation que plus tragique. Elle était son idéal et il ne pouvait l'appeler sienne que devant les regards indiscrets. Dans l'intimité, elle n'était que Tessa, sa sauveuse, son amie, tout au plus. - Je vais passer mon costume. Je te rejoins dans le salon, lui dit-il le sourire aux lèvres, se voulant rassurant. Il passa rapidement dans la salle de bain pour enfiler sa tenue de soirée. Et lorsque ses yeux affrontèrent le miroir, il en fut presque déstabiliser. Il était un autre homme, tout du moins en apparence. Loin de cette étiquette de pauvre homme que lui collait les inconnus, les autres, depuis qu'il était en fuite. L'argent lui donnait le pouvoir de reprendre le contrôle sur sa vie. Même si cela n'était pas le sien. Une pensée qui heurta violemment son égo d'homme, mais il préféra la laisser s'envoler. Si tel était le désir de Tessa pour faire illusion, qui était-il pour oser refuser ? Après avoir vérifié que tout était bon, il partit la rejoindre dans le salon, attrapant une coupe de champagne avant de s'approcher de sa fiancée. - A nous, dit-il en rapprochant son verre du sien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: another story someday / sami   Lun 5 Sep - 18:11

Tessa aimait savoir où elle allait, Tessa aimait contrôler. Ce qu’elle maîtrisait était une chose en moins assujetti au hasard. Et cela était de toute évidence, rassurant pour la jeune femme. Alors Mademoiselle Bernstein s’appliquait à ce qu’aucun détail ne lui échappe, aucun imprévu ne puisse arriver. Elle était persuadée que son succès résidait dans ce contrôle total qui empêchait à 99.9% l’imprévisible. Et bien que, jusqu’il y a quelques semaines, elle n’avait pas prévu de se marier à un intellectuel Syrien immigré pour fuir la guerre dans son pays, une fois que la décision fut prise Tessa organisa tout pour que rien ne puisse échapper à sa maîtrise. De fait, elle fit en sorte de parler à tout le monde de Sami, de son admiration sans borne pour lui, tout en instaurant avec lui une certaine distance. Tessa ne devait pas perdre de vue que tout ceci n’était qu’une mascarade, un mariage blanc pour permettre de sauver une âme innocente. - Je te remercie de faire tout cela pour moi. Et je te promets de faire tout mon possible. Elle lui sourit et balaya cette promesse d’un geste de la main. Elle savait qu’il serait parfait. Elle n’avait pas besoin de promesse. Et de plus, elle avait la situation en mains. Elle lui offrit un sourire chaleureux avant de quitter la chambre afin de lui laisser l’intimité nécessaire pour qu’il se change, et rejoignit le salon. Elle balaya du regard l’immense pièce à vivre où tout semblait prêt pour accueillir les invités. Un sentiment d’accomplissement l’envahit. Tout allait se passer à la perfection. Elle se saisit d’une coupe de champagne et attendit son prétendant. Lorsqu’enfin il la retrouva dans le salon, elle fut éblouie. Eblouie par sa classe, son élégance et ce charisme. Elle était sans voix. Il approcha doucement son verre du sien, et elle trinqua avec lui. – A nous, confirma-t-elle, ne pouvant quitter des yeux son ami. – Tu es… tenta-t-elle, sans trouver les mots justes. Un rire cristallin s’échappa d’entre ses lèvres, alors qu’une pointe de nervosité la gagnait. Elle évita son regard et but une grande lampée de champagne afin de cacher sa gêne, mais déjà elle sentait le rose lui monter aux joues. Elle se racla la gorge et reprit sa conversation. – Tu vas éblouir tout le monde. Elle finit par relever le regard et capta celui de Sami. – Tu es prêt à être harceler par la famille Bernstein ? Tessa savait que Sami serait perçu comme le gendre idéal. A un détail près. Détail auquel elle n'avait pas pensé, laissant l'imprévisible s'infiltrer dans la fête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: another story someday / sami   Lun 19 Sep - 22:15

Au travers de sa flûte de champagne, Sami avait presque pu apercevoir un moment de faiblesse chez Tessa, sans trop savoir comment l’interpréter, alors il ne s'y attarda pas plus longtemps, ne désirant pas effrayer la jeune femme à force de la regarder. Néanmoins, un petit sourire en coin vint égayer son visage lorsqu'elle le complimenta, même si à l'intérieur, sa joie brillait de mille feux. - A côté de toi, je vais avoir l'air d'un moins que rien, dit-il en déposant un baiser sur la tempe de la jeune femme. Un geste quelque peu familier qu'il pouvait plus ou moins se permettre, maintenant qu'elle allait porter son nom, sur les papiers, tout du moins. - Prêt ! Dit-il avec la gourmandise de son accent, même s'il ne l'était pas tant que cela. Il se jetait consciemment dans la cage au lion, une pensée qui le fit boire une nouvelle gorgée, finissant entièrement sa coupe. L'instant fut vite balayé par l'annonce des premiers invités. Et rapidement, le grand salon de l'appartement de Tessa fut rempli de monde, de visages qu'Isaac ne connaissait pas ou très peu. Alors, il souriait poliment, s’adonnait à des conversations vides de sens, pour faire bonne impression, même si son accent surprenait souvent. Les gens étaient bien trop courtois ou hypocrites pour le faire remarquer, mais leurs expressions, leurs yeux ne trompaient pas. Entre deux conversations, Sami détourna le regard et le posa sur Tessa qui riait aux éclats, à l'autre bout de la pièce. Solaire, gracieuse, elle illuminait la soirée de sa seule présence et réchauffait le cœur du Syrien, si bien qu'il rata quelques battements. Une douloureuse sensation qu'il n'aurait échangé pour rien au monde. Malgré sa bonne volonté, il n'entendit pas cet inconnu lui parler et marcha en direction de ce soleil au sourire si charmant, attiré comme par un aimant, ou comme la terre qui ne cesse de graviter, incapable de s'éloigner de cette merveille. Elle était éblouissante. Et il se sentait bien idiot d'espérer qu'elle ressente la même chose que lui. Cette idée était totalement absurde. Impossible. - Pardonnez-moi, je vous la vole un petit instant, dit-il avec gentillesse, éloignant Tessa des personnes avec qui elle discutait. - Tout se passe bien ? Lui demanda-t-il en lui adressant un sourire en coin, comme à son habitude. - Je pense qu'il est temps de l'annoncer, non ? Sami balaya la pièce du regard. Il savait que tout allait changer. Que ces quelques mots allaient avoir un impact considérables. Certains le savaient déjà, d'autres l'ignoraient complètement. Et tous allaient réagir différemment. Mais ils ne pouvaient plus revenir en arrière désormais. Elle allait devenir sa femme. Tessa Haddad. Pas des plus glorieux, mais cela sonnait parfaitement bien pour Sami. Peut-être même un peu trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: another story someday / sami   Lun 3 Oct - 15:42

Tessa aurait presque pu y croire. Au conte de fée. Il était là, face à elle, bel homme dans son costume couture, a la regarder avec ses yeux insondables au travers de la coupe de champagne. Il aurait pu être le compagnon rêvé, l'époux charmant et attentif qu’elle avait toujours voulu, à un détail près: tout ceci n'était qu’une mascarade. Et sans pouvoir l’expliquer, à cette pensée, son coeur se serra légèrement. Ils n'étaient rien excepté un mensonge. Tessa se raccrochait néanmoins à l'idée qu’ils étaient amis; cela sauvait un peu les apparences. Et puis il y avait la bonne cause derrière tout ce mariage: le sauver d’un destin possiblement funeste. Tessa n'était plus à une folie près, mais celle-ci resterait certainement la plus excentrique. Il déposa sur sa tempe un baiser, et un tres léger frisson se propagea dans le bas du crâne et la nuque de la jeune femme. La sensation était délicieuse mais Tessa ignora sciemment la réaction que ce geste avait pu lui procurer. Il n'était plus l’heure de se poser des questions, car déjà, les invités envahissaient les lieux. Sami et Tessa furent vite séparés par la foule. Les gens la happaient, se l’arrachaient, l’encerclaient. Elle participait volontiers aux débats et aux échanges –elle avait toujours été douée pour ce genre de situation- mais son esprit était ailleurs. Elle riait aux éclats à une mauvaise blague mais ne pouvait s'empêcher de penser à ce qui l’attendait. Elle chassait tant bien que mal les assauts des questions et la naissance de la panique qui l’envahissait. Ca avait été son idée depuis le debut, son souhait, sa proposition. Il n'était plus l’heure de faire marche arrière. Tessa lissa sa robe du plat de la main tout en écoutant d’une oreille peu attentive les histoires de son vieil oncle David. Et soudainement, elle sentit une main se poser dans son dos, et sa voix résonner et toutes les questions qui obnubilaient son esprit s'envolèrent. - Pardonnez-moi, je vous la vole un petit instant. Elle le suivit, lui offrant un sourire discret, tout en s'éloignant de la foule compacte. - Tout se passe bien ? Elle hocha la tete, ne s'étant pas départir de son sourire solaire. – Tout va a merveille! S’exclama t-elle. - Je pense qu'il est temps de l'annoncer, non ? Elle acquiesça simplement et se tourna en direction des invités. Tout allait basculer. Le moment était venu. Elle se saisit de la main de Sami et enlaça ses doigts autour des siens dans un geste tendre. Elle leva sa coupe et réclama le silence. – Chers amis et famille, si nous vous avons réuni ici aujourd’hui, c'était pour vous annoncer une grande nouvelle. Elle marqua une pause, laissa les mots suspendus alors qu’elle tournait son visage vers Sami. Elle le regarda et elle sut ce qu’elle devait faire. Elle sourit et déclara d’une voix excitée: - Nous allons nous marier !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: another story someday / sami   

Revenir en haut Aller en bas
 
another story someday / sami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pre-order d'Avril 2011 / Story of a Fairy
» Emission a la c** mais j'avoue je regarde - Secret Story
» Secret Story : Le visage de la voix !
» Secret Story 9
» toy story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: archives rp-
Sauter vers: