AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 (f) we could be heroes just for one day / libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

messages : 509
pseudo : ghost.writer (gw), manon
face, © : avan jogia, av/alaska, sign/gw, gif/skairipa
double compte : alicja, aaron, juliet
âge : almost thirty even though he's so not ready
statut : engaged to be married soon but has another smily face in his mind
métiers/études : musician in a rockband (krea-tion), guitar player
logement : upper west side
guilty pleasures : beers every evening, bollywood movies, music, visiting nyc
bucket list : tell the agent to fuck off, get married for real, buy more beers, win the next mtv awards, invite maebh to have dinner sometime, stop listening to people --

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp: ask - maebh, jed, krea-tion ; tc fête de la musique

MessageSujet: (f) we could be heroes just for one day / libre   Dim 26 Mar - 18:40


would you buy me a house of gold
nom, beth
|img@tumblr/quo@twenty one pilots|

aux alentours de la trentaine | métier, études | fiancée | groupe

caractère: douce, compréhensive, ne se laisse pas marcher sur les pieds, têtue, peut avoir un vrai caractère de cochon, tait souvent ses blessures, altruiste
à savoir sur le personnage: le passé est relativement libre parce que je n'aime pas imposer. appropriez-vous mina et je serai heureuse.
elle vit dans l'ombre. pas nécessairement dans l'ombre de, mais dans l'ombre. on ignore son nom et, souvent, on va jusqu'à ignorer son existence. pourtant, elle réussit. ses études, sa carrière. tout ce qu'elle entreprend lui va, tout ce qu'elle débute, elle termine. elle va au bout des choses.
la seule chose qui lui est refusé est un enfant. pas faute d'avoir essayer, pourtant. les échecs, trop répétitifs, commencent à avoir raison d'elle. elle, qui acceptait que salim se pavane au bras d'autres femmes, demande à pouvoir l'accompagner, de temps en temps. demander à ce que leur mariage prochain soit annoncé dans les tabloïds.
bien sûr, les retrouvailles entre salim et maebh compliquent tout.
propositions d'avatars: rose leslie, lily loveless, deborah ann woll, zoe kravitz, mischa barton, teresa palmer... bref, vous pouvez le voir, je ne suis pas du tout fermée aux propositions
petit plus: pour le pseudo, comme pour quasiment tout, en fait, vous êtes totalement libre ! l'ancienne avait nommé le personnage beth, du coup je m'en suis servi de plusieurs rp donc s'il était possible de le conserver, ce serait adorable, mais je ne suis pas très difficile, sinon du reste, une présence rp régulière me convient parfaitement que ce soit sur une base d'un rp/semaine ou d'un rp/15 jours (ou même par mois mais là, c'est avec le règlement qu'il faut voir Arrow ) j'suis pas relou, franchement. je préfère la qualité à la quantité (mais je m'adapte si vous pondez des romans What a Face ). quelqu'un qui s'intègre un minimum et qui ne disparaît une fois validé -ni même avant, ahah- et j'vous bâtirai monts et merveilles I love you

‘ darling, don't be fooled ’
(salim) Un parc, au centre de New York. Une fille sur un banc, les jambes croisées. Un garçon sur un muret, les bras tendus. Une femme. Un homme. Le premier regard échangé ne signifie rien. Chacun repartira de son côté avec le visage de l'autre gravé au fer rouge. Un bar, dans un coin de Brooklyn. Cette même femme à une table, une main derrière l'oreille. Ce même homme au comptoir, le pied suivant le rythme de la chanson. Le deuxième regard échangé est accompagné d'un sourire équivoque. Chacun est entouré de ses amis, aucun n'a de raison d'aller aborder l'autre. Il suffira d'une seconde d'éloignement de l'une pour que le deuxième aille la rejoindre, vers la table de billard. Des mots, des sourires. Et puis une nuit partagée, à découvrir les rues de New York pour l'un, à découvrir l'homme derrière la célébrité pour l'autre. Ils se parlent, se confient. Elle apprend son passé à Dublin, apprend son passage en désintox. Il y a un autre rendez-vous, suivi d'un premier baiser. Le manager de Salim refuse une relation stable au guitariste qui, presque aussitôt, en avertit Beth. L'accord est scellé. Officiellement, il n'y aura rien. La relation restera secrète, cachée aux yeux du monde. La situation n'est pas pesante car ils se retrouvent, s'accrochent l'un à l'autre, montent un futur ensemble. Des envies de famille pointent leur nez. Un premier échec. Ils ont le temps. Largement, même. Et vient la demande en mariage. Elle dit oui. Oui, oui, oui. Son avenir, elle le voit aux côtés de Salim. Et lui aussi. Si le bébé n'apparaît toujours pas dans leur vie, ce n'est pas si dramatique que ça, même si ça commence à peser. Ils n'osent pas en parler. Veulent continuer à essayer. Sauf que. Salim s'éloigne, depuis quelques temps. Et il y a ce blog qui parle de Maebh. Et il y a les commentaires de Jax. Elle tente de les ignorer mais ils sont là. Elle le sent fuir. Elle essaie de le retenir. Veut officialiser. Veut le mariage. Ce bébé qui se fait attendre. Mais la conversation qu'ils évitent devient urgente. Salim bascule et Beth n'est pas prête à le laisser partir.
l'avancée en rp : Salim a eu le première geste contre Angie, son manager ; il a proposé à Beth une sortie en amoureux, aux yeux de tous. Elle a accepté. Les paparazzis se sont précipités, bien évidemment. La photo a fait les gros titres : Salim Pajany, en couple !, le leader de krea-tion ne serait plus un coeur à prendre. Le premier pas, pour eux. C'est le début de quelque chose, celle des mails de fans déçues, celle de l'absence de vie privée dans la vie de Beth, à elle aussi. Mais, surtout, c'est une façon pour eux de contrer la menace Maebh.

(maebh) Le lien sera à discuter avec la joueuse de Maebh, même si, quite obviously, l'une et l'autre risquent de ne pas trop s'apprécier. Maebh est, après tout, le premier amour de Salim, celle pour qui il est allé en désintox, celle qui peut le faire partir.

× × ×

_________________

across the street, i felt in love with you. (again) #fosterbidule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thecityisyourdate.forumactif.org/t1456-they-were-dying-ab
 
(f) we could be heroes just for one day / libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jeux video abandonware, vous connaissez?
» Votre serie préférée
» Heroes of the Storm
» Heroes & Generals
» Figurines RAH (Real Action Heroes) de Medicom

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: KALEIDOSCOPE OF LOUD HEARBEATS :: try a little tenderness-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: