AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 greatest love of all / angie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: greatest love of all / angie.   Dim 3 Sep - 21:14


---------------------------


Angie veut le voir. Il en soupire d’avance lorsqu’elle l’appelle. Elle lui donne rendez-vous. Il n’a pas tout compris l’intérêt de cette rencontre. Leurs diverses entrevues sont généralement bien plus formelles. Chez leurs avocats respectifs, ou lorsque le lycée appelle. Il a tendance à laisser les problèmes scolaires à Angie. Il préfère profiter de la vie, bosser que s’occuper de tout ça. Elle, elle a beaucoup plus le temps. C’est vrai quoi, un groupe de rock c’est pas un boulot c’est un amusement. La groupie c’est bien à quatorze ans après c’est ridicule. Il accepte. Il doit accepter, pour ses enfants, pour bien agir pour la suite. Mais il n’est pas facile. C’est à elle de venir dans ses quartiers, pas l’inverse. Il lui a donné rendez-vous dans un café près de Columbia en fin d’après-midi. La fin des cours s’annonce, il salue ses étudiants médiocres, et sourit aux plus jolies. Il se balade dans le campus, une main dans la poche de son jean. Son attitude décontractée, charmeuse peut énerver, mais peut séduire. Et c’est le cas. Il entend les chuchotements. Il a une réputation Docteur Myers. Il adore ça. il décide d’aller à son rendez-vous à pieds. Il traîne. Il regarde les vitrines. Il veut la faire attendre, et surtout ne veut pas arriver le premier, hors de question. Il est fier, sure de lui, sur les rues new yorkaises. Il arrive près du café, il regarde, et la voit. Il faut reconnaître qu’elle est sublime. Bien que maintenant il préfère les moins de trente ans. Elles se prennent moins la tête, et elles ont des seins canons. C’est important ! Pour Reggie oui en tout. Il entre, et sourit à tout le monde, avant d’arriver à la table d’Angie. Il s’installe, et dit très simplement, Bonjour. Il est là, impétueux, insupportable. Pourtant elle a été amoureuse de lui pendant des années, et il était déjà présomptueux et prétentieux mais l’amour la rendait surement aveugle. Vu tout ce qu’elle n’a pas vu, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 87
pseudo : emma.
face, © : zoë bella saldana, je vais te retrouver / redding.
double compte : maebh, ziggy.
âge : forty y.o.
statut : kinda divorcing, kinda heartbroken.
métiers/études : krea-tion manager, full-time mum.
logement : a messy flat in brooklyn.
guilty pleasures : to-do lists, shopping, midnight snacks.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp:

MessageSujet: Re: greatest love of all / angie.   Sam 9 Sep - 13:04

Elle se serait bien abstenue de donner rendez-vous à Reggie. Le rencontrer quelques fois par mois dans le bureau d'un de leurs avocats était assez contraignant comme cela. Mais là, il était question de Lou. Leur fille. Et si Reggie aime agir comme un minet d'une vingtaine d'années – pathétique, si vous voulez l'avis de la brune –, il ne faut pas oublier qu'il est avant tout père. Il doit donc assumer les responsabilités qui viennent avec ce rôle. Même si, en toute franchise, Angie aurait préféré être seule à vouloir être parent. Enfin, passons. L'agent a donc pris sur elle et composé le numéro de son ex cher et tendre, avant de lui réclamer une rencontre. Un café, près de Columbia ? Super. En plus de devoir se farcir son mari, Angie allait devoir rester calme et polie, étant en public. Elle est arrivée en avance, comme toujours. Et lui, l'a fait poireauter une bonne dizaine de minutes avant d'apparaître, avec ce foutu sourire de vainqueur, celui pour qui elle a craqué (pour laquelle elle craque encore un peu ? bordel de...) Comme toujours. Fallait quand même reconnaître qu'il était beau, cet imbécile. Ouais, Angie détestait le fait qu'il puisse encore lui faire de l'effet, malgré toute la haine qu'elle efforce d'éprouver à son égard. Et qu'elle lui crache au visage, dès que l'occasion se présente. « Surtout, prends ton temps, hein. Mais bonjour. » Regard noir, avant de désigner la chaise qui se trouve elle du menton. Son café est déjà bien entamé, elle n'a pas pris la peine de commander quelque chose pour Reggie. Fini, les petites attentions. La politesse, aussi, plus vraiment d'actualité. « Faut qu'on parle de Lou. » Pas le temps de faire la conversation, autant aller au plus important et en finir. Vite. « J'ai parlé à sa maitresse, juste après la rentrée – tu sais, Mlle Cavender ? » Elle demande, tout en étant persuadée qu'il n'avait aucune de qui était cette jeune femme. Juste pour asseoir sa supériorité, en tant que parent face à Reggie, qui n'a plus été vu aux portes d'un établissement scolaire depuis... Longtemps. Enfin – pas en présence d'Angie, en tout cas. « Et le comportement de Lou a changé, par rapport à l'année dernière... »  Lou, un vrai petit ange - élève modèle, du genre à ne pas faire une vague et à être très appréciée par ses enseignants. Du moins, jusqu'à aujourd'hui. « Elle ne participe presque plus et préfère perturber la classe. Entre autre. » Soupir. Cela l'inquiète, évidemment, Angie. Elle veut que ses filles soient épanouies, les plus heureuses du monde. À côté d'elles, son boulot peut bien attendre. « Et faut dire que c'est un peu pareil, à la maison. Elle s'énerve vite, ne me parle plus comment avant... » C'est ce changement là, qui brisait vraiment le coeur de l'agent. Voir sa relation avec Lou affectée. « Je crois que c'est à cause de – nous. Le divorce. Tout ça. » À cause de Reggie, surtout. Si il n'était pas parti avec l'assistante d'Angie, ils n'en seraient pas là.

_________________

you know she's waiting, just anticipating; for things that she'll never possess.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: greatest love of all / angie.   Lun 11 Sep - 12:51

Reggie adore cette ambiance. Le visage figé et ses traits laissent paraître la tension d'Angie. Reggie se régale. Enerver, frustrer Angie Oswald est l'une de ses plus grandes passions. Il a toujours aimé la provoquer et encore plus depuis leur séparation. Il n'avait pas fait exprès de venir en retard. Enfin peut être un peu. Il prenait son temps, il n'allait pas s'essoufler pour son ex femme. Lorsqu'il arriva devant elle, il ne répondit même pas à sa première agression, il se contenta de sourir avant de s'asseoir en face d'elle. Il se posa décontracté. Il agissait comme un gosse capricieux qui ne veut pas écouter. Evidemment que c'est un homme un vrai, mais dés qu'il a l'occasion de rendre fou son monde il se lâche et ne s'en prive pas. Il savoure chaque mot d'Angie. Il la regarde, lui sourit, se caresse doucement la barbe. Parler de Lou ? Très bien. Je t'écoute, dit il simplement. En effet, si il ne supporte pas vraiment son ex, ses enfants restent ce qu'il a de plus précieux. Il les aime, mais alors que Angie commençait à parler, il leva le bras lorsque la serveuse passa et commanda un café serré. Puis il l'écouta, plus sérieusement disons, Mlle Cavender ? Je l'adore … dit il, fier de lui. Il avait ce ton suave et sexy. En réalité, il ne la connaissait pas, si ça se trouve elle avait une moustache, mais il provoque comme d'habitude. Mais ça l'intéressait vraiment, cela dit c'est plus drôle d'ambarasser Angie. Il attend de la voir s'énerver dans ce café, pour lui donner une image de folle hystérique. Sa fille change et se rebelle en classe. Je ne veux pas la défendre, mais c'est de son âge c'est normal … il faut savoir que Reggie c'est le papa gateau, depuis toujours. Il dit oui à tout à sa fille, depuis toujours. Angie avait plutôt le rôle du gendarme, même si Reggie sait être ferme. Ce comportement ne lui plait pas mais il préfère dédramatiser ce n'est pas grave. Une jeune femme qui répond à ses professeurs, ça arrive. C'est peut être toi qui as changé … si elle s'en prend à toi c'est peut être parce que tu le mérites. Reggie n'y va pas de main morte. Pourquoi à cause de nous ? Y qu'avec toi qu'elle change de comportement. Avec moi c'est toujours un amour, c'est à toi de te poser les bonnes questions … après tout ce n'est pas Reggie qui a décidé de divorcer. Tout ça parce que Angie est susceptible. Sa jalousie est déplacée, Reggie est un homme libre, merde ! Et sa fille l'adore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

messages : 87
pseudo : emma.
face, © : zoë bella saldana, je vais te retrouver / redding.
double compte : maebh, ziggy.
âge : forty y.o.
statut : kinda divorcing, kinda heartbroken.
métiers/études : krea-tion manager, full-time mum.
logement : a messy flat in brooklyn.
guilty pleasures : to-do lists, shopping, midnight snacks.

- me and the city
carnet d'adresses:
disponibilité rp:

MessageSujet: Re: greatest love of all / angie.   Dim 1 Oct - 20:48

Rester digne. Ne pas céder à la tentation de le gifler, là maintenant. Angie prend sur elle. Vraiment. Tellement que ses ongles manqueraient de rompre la fine épaisseur de ses collants. Reggie venait à peine d'arriver - oui, voilà seulement deux minutes qu'il se trouvait devant celle qui aujourd'hui faisait figure d'ex-femme – que déjà, les hostilités avaient débuté. « Là n'est pas la question. » Le ton est on ne peut plus glacial et le regard, terriblement noir. Angie n'a que faire de l'avis de Reggie sur Mlle Cavender. Elle savait pertinemment qu'il n'aurait pas osé draguer la pauvre institutrice, pas en présence de Lou, du moins. Angie l'espérait, mais bon, elle ne savait plus vraiment qui était Reggie, à présent. Ou peut-être avait-elle su, sans vouloir le comprendre. À la remarque de ce dernier, l'agent hausse un sourcil. Normal ? Non, ce n'était pas normal. Lou n'avait que huit ans, jouait encore aux légos et à la poupée. On ne pouvait pas parler de crise d'adolescence. Et puis, voilà que Reggie se lance dans un discours la faisant passer pour unique coupable de ce changement si soudain. Angie croit rêver, halluciner. « Pardon ? Tu déconnes là j'espére ? » Ses yeux se plantent dans ceux de Reggie et s'ils avaient pu lancer des éclairs, l'ex-mari ne serait plus de ce monde à présent. « Putain, Reggie, c'est ta fille! Quand est-ce que tu vas arrêter de ne penser qu'à toi ? Lou ne va pas bien. Vraiment. Et comme je viens de te dire, j'ai discuté avec sa maitresse, elle est aussi comme ça en classe donc non, le problème ne vient pas seulement de moi. » Sourire amer, tandis que Angie se redresse, bras croisés sur sa poitrine. « Si tu as autre chose à faire que de parler de ta fille, très bien, dis le moi et je m'en vais – pas sûre que la juge apprécie ton manque d'intérêt, par contre. » Rapport au divorce en cours et à cette guerre pour la garde de Lou qui venait tout juste de débuter. Angie réclamait la garde exclusive, avec la possibilité pour Lou d'aller chez son père quelques week-ends par mois et pendant les vacances. Elle ne voulait savoir sa fille grandisse plus longtemps sous le toit d'un coureur de jupons, n'ayant aucun respect pour personne, si ce n'est la sienne. « Forcément, avec toi, c'est un amour. Tu es là que quand cela t'arrange. Ça a toujours été comme ça. C'est facile de jouer le papa parfait. » Papa est si parfait, qu'il s'est envoyé l'assistante de Maman. Assistante avec qui il n'était même plus aujourd'hui. Oui, elle le savait de Freddie. Il avait ramené une rimbambelle de demoiselles, toutes plus jeunes que lui, bien que l'une d'entre elles semblait avoir récemment décroché une place privilégiée dans son coeur, étant très souvent dans l'appartement.

_________________

you know she's waiting, just anticipating; for things that she'll never possess.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: greatest love of all / angie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
greatest love of all / angie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NO WORK ALL PLAY :: Nouvelle version :: Archives rps-
Sauter vers: